Questions et réponses sur Google : comment optimiser le contenu du site ?

Comment optimiser le contenu pour répondre aux questions

En ce qui concerne les recherches en ligne, on cite souvent une phrase attribuée à Larry Page, l'un des pères de Google, qui définissait le "moteur de recherche parfait" comme celui capable de "comprendre exactement ce que vous voulez et de vous fournir ce que vous voulez". Il y a dix ans déjà, donc, l'actuel PDG d'Alphabet (c'est-à-dire la holding à laquelle appartient Google) avait esquissé le chemin que son moteur de recherche allait emprunter au fil des évolutions successives.

Questions et réponses sur Google : comment optimiser le contenu du site ?
Questions et réponses sur Google : comment optimiser le contenu du site ?

Les utilisateurs posent des questions pour trouver des réponses

Nous l'avons déjà évoqué en parlant des dernières innovations de Big G en matière de recherche vocale ou, dans une tonalité encore plus futuriste, de l'assistant appelé Duplex : Google devient un moteur de réponses, dans le sens où il est de plus en plus capable d'interpréter et de comprendre l'intention de l'utilisateur et de lui fournir une réponse adéquate et précise. Cela signifie également que pour suivre ces changements, il faut être capable d'adapter et d'optimiser son propre contenu, afin de fournir aux lecteurs des informations tout aussi adéquates et précises.

Google fournit de plus en plus de réponses

C'est Google lui-même, dans ses pages d'orientation des recherches, qui insiste fortement sur ces aspects. Tout d'abord, elle indique que ces dernières années, les tests internes de l'entreprise "ont systématiquement montré que les utilisateurs veulent des réponses rapides à leurs questions", et que le travail s'est donc concentré sur "la fourniture des réponses les plus pertinentes de la manière la plus rapide et dans les formats les plus utiles pour le type d'information que vous recherchez".

Les exemples de rich snippets

L'exemple pratique est représenté par les rich snippets relatifs à la météo ou aux itinéraires, qui offrent immédiatement la réponse directe sans renvoyer à d'autres pages et sites web, car Google comprend que l'utilisateur est intéressé par "l'affichage des prévisions météorologiques sur la page de résultats et pas seulement des liens vers des sites météo", ou par l'obtention "d'une carte avec les itinéraires et pas de liens vers d'autres sites". Et à partir de Big G, ils ont rapidement compris que ces éléments sont essentiels pour la navigation mobile, "où la bande passante est limitée et où le passage d'un site à l'autre peut être lent".

Ainsi, "des milliers d'ingénieurs et de scientifiques travaillent dur pour affiner nos algorithmes et créer de nouvelles façons utiles d'effectuer des recherches", explique l'équipe de Mountain View, en essayant de suivre le rythme d'un web qui "évolue constamment, avec des centaines de nouvelles pages publiées chaque seconde".

Optimiser le contenu pour les requêtes

Comment devez-vous essayer d'appliquer ce raisonnement à votre propre site ? Un premier conseil que nous avons donné précédemment est d'essayer d'optimiser le contenu pour répondre aux requêtes des utilisateurs, en essayant d'intercepter les intentions de ceux qui font des requêtes et de leur fournir des informations détaillées mais circonstancielles.

Proposez des articles utiles et attrayants

Les avantages de cette stratégie sont multiples, comme le souligne Ann Smarty : tout d'abord, la recherche de questions dites de niche peut être une source d'inspiration utile pour la création de contenu ; le deuxième adjectif utilisé, à savoir "engageant", n'est pas moins intéressant. Inclure des questions dans un article peut déclencher un réflexe naturel de réponse ou de curiosité chez le lecteur, qui se sentira plus impliqué dans le contenu.

Comment exploiter les questions pour les affaires

De manière plus générale, les questions sont donc très utiles pour définir sa niche de marché et son public cible, pour découvrir les principaux problèmes critiques auxquels les gens sont confrontés dans son secteur d'activité et, par conséquent, pour essayer de mieux les aider avec des articles ciblés. Là encore, la recherche de questions fréquemment posées concernant un mot clé ou un sujet vous permet de cibler votre contenu sur le langage naturel et de l'optimiser pour la recherche vocale.

Le dernier point mentionné dans l'article fait référence aux dernières fonctionnalités de Google, qui se concentre de plus en plus sur les "featured snippets" et, du moins en Amérique, sur les réponses directes "People Also Ask" pour certaines requêtes. Ainsi, le fait de pouvoir aller dans la direction déjà prise par le moteur de recherche est un facteur de dynamisation possible de son propre site.

Les types de requêtes les plus fréquentes sur Google

Il est possible d'essayer de regrouper grossièrement les sujets et les types de questions les plus fréquemment posées par Google : ils sont au nombre de quatre, et se réfèrent à l'intention de recherche canonique, avec quelques ajouts utiles à connaître.

Ce que les utilisateurs demandent

Le premier type est constitué par les questions d'information de base, qui se réfèrent généralement à la définition de concepts : pour répondre de manière adéquate à ces questions, il n'est pas nécessaire de rédiger de longues explications, car les lecteurs sont généralement intéressés par des réponses courtes, rédigées de manière facile à comprendre.

Guides, informations et aperçus

Nous allons plus loin avec des questions pratiques de type "comment faire", qui renvoient à des instructions plus détaillées et à des guides étape par étape, pour lesquels un contenu plus approfondi est nécessaire, éventuellement enrichi d'images et de vidéos du tutoriel. Ces deux premières catégories de questions répondent à une intention généralement informative, liée à la forme même de la demande et à l'intérêt de disposer simplement de l'information spécifique. Bien sûr, on peut aussi essayer de faire converger ces questions vers une réponse transactionnelle, où l'intention est sous-jacente et pas trop forcée.

Requêtes relatives au commerce électronique

Le troisième type de requête interrogative est la requête de marque ou de navigation, qui se caractérise classiquement par le nom d'une marque ou d'un produit en référence à un autre terme. Le dernier cas est celui des requêtes transactionnelles, qui prennent souvent la forme de ROPO (recherche en ligne / achat hors ligne), un mode d'analyse du marché et des prix que les consommateurs effectuent de plus en plus.

Questions relatives à la marque et à la navigation

En particulier, cette catégorie peut inclure toutes les questions que les consommateurs posent avant d'acheter un produit (même via le commerce électronique) pour connaître ses caractéristiques, son mode d'emploi, les avis laissés par d'autres utilisateurs, les avantages et les inconvénients, etc. Une liste qui comprend également des questions à forte intention, telles que celles visant à comprendre comment acheter un produit ; des questions de navigation (liées à la navigation sur le site, telles que "comment se connecter" ou "comment annuler" une commande, etc.) ; des questions de recherche concurrentielle (comparant deux marques ou deux produits) ; des questions de réputation (liées à l'histoire de la marque, à sa culture, etc.).

Les outils de découverte des questions

Pour obtenir des indications sur les principales questions posées par les utilisateurs (et, par conséquent, sur celles qui sont potentiellement intéressantes pour un article), on peut commencer par consulter plus attentivement les SERP de Google et jeter un coup d'œil aux recherches connexes ou aux compléments suggérés par le moteur de recherche, ce qui est le moyen le plus rapide de commencer. Ceux qui, en revanche, souhaitent intervenir de manière plus stratégique et analytique peuvent utiliser des outils tel Semrush, Ahref ou Sistrix, et notamment l'analyse approfondie des mots-clés qui permet précisément de découvrir les requêtes, prépositions et actions liées à un mot-clé spécifique, comme nous l'avons déjà mentionné en abordant la théorie de la longue traîne.

Connaître les questions, c'est améliorer les performances

L'utilité des questions se révèle à différents niveaux, comme nous l'avons mentionné, et peut être une solution rapide pour optimiser le contenu de son propre site afin d'obtenir des performances plus élevées ou même des conversions plus importantes ; du point de vue du SEO, un travail stratégique sur ce front peut permettre d'obtenir une plus grande visibilité dans la recherche organique, mais il peut également servir à améliorer la gestion sociale et des services, en découvrant quels sont les problèmes ou les doutes que le public cible perçoit comme prioritaires et en donnant des instructions à l'équipe pour mieux répondre à ces questions.

Metadosi optimise votre contenu pour répondre aux questions

Dominer son secteur, c'est en faire le tour complet et répondre aux questions et attentes des internautes. Les experts de Metadosi font cela tous les jours depuis plus de 20 ans. Contactez-nous en ligne ou par téléphone au 09 73 88 45 37 pour voir comment nous pouvons vous aider.

Évaluer ce page

"Chez Metadosi, nous pensons qu'avoir des valeurs fortes est très important. C'est pourquoi nous avons pensé qu'il était important de vous en parler"

Pin It on Pinterest