Redirections SEO : ce qu’elles sont, comment elles sont configurées et leurs effets sur le classement

Que sont les redirections SEO et comment elles affectent le référencement ?

Une redirection 301 est une pratique très utile et largement utilisée en matière de référencement pour modifier une URL existante et communiquer efficacement aux visiteurs et à Google Search que cette page a un nouvel emplacement. Les redirections peuvent répondre à différents besoins, mais il est important d'en reconnaître les différents types et de savoir comment choisir celle qui convient à votre situation, afin d'éviter les erreurs qui peuvent compromettre la visibilité de votre site dans les recherches. Tout type de redirection ou de méthode utilisée pour rediriger peut être bénéfique pour le trafic et le référencement d'un site, en fait, mais si des erreurs sont commises, cela peut faire chuter le trafic et les classements, et en particulier il y a 6 problèmes communs qui peuvent causer des baisses de trafic organique à notre projet.

Redirections SEO : ce qu'elles sont, comment elles sont configurées et leurs effets sur le classement
Redirections SEO : ce qu'elles sont, comment elles sont configurées et leurs effets sur le classement

Que sont les redirections de pages

D'un point de vue technique, une redirection est une opération effectuée par le serveur, qui renvoie et redirige les utilisateurs et les crawlers des moteurs de recherche visitant une URL donnée vers une adresse différente de celle initialement prévue ; il s'agit donc d'une fonction qui redirige automatiquement et de manière invisible les demandes de ressources spécifiques dans le navigateur vers une nouvelle adresse, en informant les crawlers du déplacement lorsqu'ils vont interroger l'ancien chemin URL.

Chaque redirection génère une réponse du protocole de transfert hypertexte, qui renvoie un code de réponse d'état - le code d'état, représenté par les trois chiffres classiques - indiquant le type de redirection en cours, sa durée et la nouvelle destination donnée par l'en-tête Location.

Quand les redirections sont-elles nécessaires ?

Les redirections font naturellement partie de l'évolution d'un site : plus le projet prend de l'ampleur et de la complexité, plus les occasions de les utiliser sont nombreuses, et le même travail d'optimisation progressive peut conduire à la nécessité de fusionner certaines pages traitant d'un même sujet (une stratégie valable pour rafraîchir le contenu evergreen, par exemple, tout en évitant la cannibalisation), ou de remplacer certains produits en rupture de stock, ou de consolider les URL, etc.

Plus précisément, les redirections peuvent s'avérer particulièrement utiles dans certaines circonstances :

  • Migration du site vers un nouveau domaine, afin de rendre la transition aussi facile que possible.
  • Fusion de deux sites, pour s'assurer que les liens vers des URL obsolètes sont redirigés vers les bonnes pages.
  • Suppression d'une page, pour diriger les utilisateurs vers la nouvelle page.
  • Modification du CMS et de la structure URL.
  • Correction des liens brisés, liens brisés qui peuvent gêner les surfeurs, qui arrivent sur une page qui n'existe plus ou qui n'est plus active.
  • Consolider l'accès au site via différentes URL. Par exemple, si la page d'accueil peut être atteinte de plusieurs façons (comme http://example.com/home, http://home.example.com ou http://www.example.com), il est conseillé de choisir l'une de ces URL comme destination canonique et préférée et d'utiliser des redirections pour envoyer le trafic des autres URL vers l'URL canonique.
  • Travail ou maintenance sur des pages spécifiques pour déplacer temporairement les utilisateurs vers d'autres ressources.

L'importance des redirections pour le référencement

L'utilisation des redirections est "l'un de ces domaines où même une simple erreur peut avoir des conséquences majeures sur le trafic de votre site", explique Ludwig Makhyan dans Search Engine Journal.

Comme nous l'avons mentionné, les redirections 301 sont généralement utilisées pour déplacer vers un contenu similaire des pages de service ou des articles de blog qui ne sont plus aussi pertinents aujourd'hui et ne font que prendre de la place, ou pour gérer des processus délicats tels que la migration d'un site ou des modifications de sa structure.

En résumé, une redirection est simplement un moyen de transférer une URL vers une autre et, comme l'explique Google, nous pouvons choisir d'utiliser de nombreux types de redirections - 301, 302, 307, 308 - en utilisant un rafraîchissement de méta, JavaScript, des en-têtes HTTP et d'autres techniques, toutes plus ou moins valables.

Par exemple, si le site vend des chaussures et possède plusieurs pages de produits - telles que :

  • com/produits/chaussures
  • com/produits/chaussures bleues
  • com/produits/chaussures blanches

Il peut arriver qu'il n'y ait plus de chaussures bleues ou blanches, ou qu'il soit plus utile et bénéfique de regrouper toutes les pages en une seule : la redirection nous permettra de rediriger les pages individuelles de chaussures bleues et blanches vers la page principale des chaussures.

Cela nous permet de maintenir l'organisation du site et de réduire le nombre de clics nécessaires pour accéder à une page, tout en concentrant tous les efforts d'optimisation sur une seule page au lieu de plusieurs.

Redirection SEO, pourquoi il est important de le faire correctement

Une utilisation incorrecte ou inappropriée des redirections peut causer des problèmes qui affectent de manière critique l'expérience utilisateur des pages et le référencement du site.

Modifier une URL ou supprimer une ressource sans redirection adéquate revient, en fait, à conduire les utilisateurs et les moteurs de recherche vers une adresse inaccessible, ce qui entraîne l'erreur classique 404.

Par conséquent, l'utilisation correcte des redirections sert avant tout à garantir un flux de navigation fluide et ininterrompu pour l'utilisateur final, ainsi qu'à éviter d'affecter le positionnement que les pages du site ont déjà atteint : avec la redirection, en effet, les utilisateurs et les crawlers sont automatiquement transférés vers un contenu apparenté à celui demandé, dont le classement ou la valeur peuvent être maintenus, afin d'éviter la perte de positionnement pour des résultats inaccessibles.

Redirection Google, le guide officiel des redirections en matière de SEO

Ce n'est donc pas un hasard si Google accorde également beaucoup d'attention à cette question, comme en témoigne le travail de Gary Illyes et Lizzi Harvey, qui ont publié un document d'assistance officiel sur le site Google Search Central, poursuivant la mise à jour des ressources déjà entamée avec le nouveau guide sur les codes d'état HTTPS et les erreurs DNS/réseau.

Dans sa dernière version, le guide de Google sur les redirections explique les différents types de redirections d'URL et leurs effets sur les résultats de recherche. Il contient des informations sur chaque type de redirection, avec des exemples de ce à quoi elles ressemblent et des détails sur la manière dont elles affectent la recherche Google et donc le référencement.

Curieusement, la formulation précédente du guide était beaucoup plus courte et se concentrait uniquement sur les redirections 301, avec des conseils généraux sur l'importance d'utiliser des redirections 301 côté serveur pour informer Google Search qu'une page a été déplacée. Nous pouvons donc dire que Google a fait exactement ce qu'il conseille généralement aux propriétaires de sites : mettre à jour l'ancien contenu, qui est maigre et pauvre en informations, et l'améliorer pour fournir une solution plus complète aux questions et aux demandes des utilisateurs.

Quels sont les types de redirections ?

En général, les utilisateurs ne sont pas en mesure de distinguer les différents types de redirections, mais Google les traite différemment en fonction de la force des signaux envoyés à l'URL de destination. Pour être précis, "la recherche utilise les redirections comme un signal fort ou faible indiquant que la nouvelle destination doit être canonique", explique le guide.

Du point de vue du propriétaire du site, le choix d'une redirection dépend de la durée prévue de la redirection et de la page que l'on souhaite afficher dans Google Search dans les résultats de recherche ; on distingue ainsi :

  • Les redirections permanentes, qui affichent la nouvelle cible de la redirection dans les résultats de recherche.
  • Les redirections temporaires, qui permettent de conserver la page source dans les résultats de recherche.
Quels sont les redirections et combien sont-elles ?
Quels sont les redirections et combien sont-elles ?

Il existe une douzaine de façons de mettre en place des redirections permanentes et temporaires : selon le schéma de Google, elles sont classées en fonction de la probabilité que le robot d'exploration soit capable de les interpréter correctement (par exemple, le guide indique qu'"une redirection côté serveur a le plus de chances d'être interprétée correctement par Google"), bien que le conseil soit de choisir le type de redirection qui convient à la situation spécifique et au site individuel.

Qu'est-ce qu'une redirection permanente ?

Avec les redirections permanentes, Googlebot suit la nouvelle adresse et le pipeline d'indexation utilise la redirection comme un signal fort indiquant que la cible doit être canonique. Par conséquent, ces redirections ne doivent être choisies que lorsque l'on est sûr que la redirection ne doit pas être annulée.

  • HTTP 301 (déplacé définitivement)
  • HTTP 308 (déplacé définitivement)

Ces deux redirections sont des redirections côté serveur : ce sont des redirections permanentes qui amènent l'utilisateur vers un nouveau site ou une nouvelle page de façon permanente. En termes de référencement, la page qui remplace l'ancienne doit conserver ses caractéristiques de classement, et Google doit remplacer l'ancienne page par la nouvelle URL dans son index, afin qu'elle apparaisse lors des recherches pertinentes.

  • rafraîchissement de la méta (0 seconde)
  • Rafraîchissement HTTP (0 seconde)

Les deux sont définis avec la méta-fraîchissement de la redirection.

  • Emplacement du JavaScript

Défini avec la redirection JavaScript ; utilisé uniquement lorsque la redirection côté serveur ou le rafraîchissement de la méta n'est pas possible.

  • Crypto redirect

Il s'agit d'un choix de "dernier recours", non recommandé lorsque d'autres systèmes peuvent être utilisés : Google déconseille expressément de se fier aux crypto-redirections pour faire savoir aux moteurs de recherche que le contenu a été déplacé, sauf si vous n'avez pas d'autre choix.

Qu'est-ce qu'une redirection temporaire ?

Avec les redirections temporaires, Googlebot suit la redirection et le pipeline d'indexation l'utilise comme un signal faible indiquant que la cible doit être canonique (et donc l'URL affichée dans les résultats de recherche). Dans ce cas, le site indique aux moteurs de recherche que la ressource sera à nouveau disponible "bientôt".

  • HTTP 302 (trouvé)
  • HTTP 303 (voir autre)
  • HTTP 307 (redirection temporaire)

Tout est prêt avec la redirection côté serveur.

  • rafraîchissement de la méta (>0 seconde)
  • Rafraîchissement HTTP (>0 seconde)

Les deux sont réglés avec la redirection de méta refresh.

Les six techniques pour définir les redirections

Il existe donc six techniques différentes pour mettre en place une redirection, selon Google, qui les classe par ordre de "préférence":

  1. Redirections permanentes côté serveur
  2. Redirections temporaires côté serveur
  3. Redirection instantanée du rafraîchissement des métadonnées
  4. Redirection de méta rafraîchissement retardée (et équivalents HTTP)
  5. Redirection de l'emplacement en JavaScript
  6. Crypto redirection (ou soft redirection)

Comment les redirections côté serveur fonctionnent et comment les mettre en œuvre sur votre site

La mise en place de redirections côté serveur nécessite un accès aux fichiers de configuration du serveur (par exemple, le fichier .htaccess sur Apache) ou la mise en place d'en-têtes de redirection avec des scripts côté serveur (par exemple, PHP).

Nous pouvons créer des redirections permanentes et temporaires côté serveur.

Une redirection permanente côté serveur est définie comme "le meilleur moyen de modifier l'URL affichée pour une page dans les résultats de recherche". Google recommande d'utiliser ce type dans la mesure du possible afin de s'assurer que le moteur de recherche et les internautes sont dirigés vers la bonne page. Les codes d'état 301 et 308 indiquent qu'une page a été déplacée de façon permanente vers un nouvel emplacement.

La redirection temporaire côté serveur ne diffère que par sa durée : en pratique, alors que Google conserve l'ancienne URL dans ses résultats pendant plus longtemps, les visiteurs sont temporairement envoyés sur une page différente. Elle peut être utilisée lorsqu'un service offert par le site est temporairement indisponible, en mettant en place une redirection temporaire qui dirige les utilisateurs vers une page expliquant ce qui se passe, sans compromettre l'URL d'origine dans les résultats de recherche.

La mise en œuvre des redirections côté serveur dépend de l'environnement d'hébergement et de serveur ou du langage de script du backend du site. Pour configurer une redirection permanente avec PHP, nous devons utiliser la fonction header () ; les en-têtes doivent être définis avant que quoi que ce soit ne soit envoyé à l'écran, comme dans les exemples montrés dans les images (pour les redirections permanentes et temporaires, respectivement).

Exemple de redirection permanente avec PHP
Exemple de redirection permanente avec PHP
Exemple de redirection temporaire avec PHP
Exemple de redirection temporaire avec PHP

Si nous avons accès aux fichiers de configuration du serveur web, nous pouvons également être en mesure d'écrire nous-mêmes les règles de redirection. Par exemple, explique le guide, avec Apache vous pouvez utiliser mod_alias pour mettre en place la forme la plus simple de redirections, ou mod_rewrite pour les plus complexes ; même avec NGINX il y a plus de choix pour créer des redirections, tandis que pour tous les autres serveurs web, l'invitation est de vérifier les possibilités avec le gestionnaire du serveur ou l'hébergeur, ou de chercher des guides spécifiques sur le moteur de recherche.

Comment fonctionnent les méta-refraîchissements et les équivalents HTTP ?

Si les redirections côté serveur ne peuvent être mises en œuvre sur la plate-forme, les redirections par rafraîchissement de méta peuvent être une alternative viable. Là encore, Google fait la distinction entre deux types de redirections :

  • Les redirections instantanées de type meta refresh sont déclenchées dès que la page est chargée dans un navigateur. Google Search les interprète comme des redirections permanentes.
  • La redirection par rafraîchissement différé de la méta ne s'active qu'après un nombre arbitraire de secondes fixé par le propriétaire du site. Google Search les interprète comme des redirections temporaires.

Cette méthode est plus lente et moins utilisée que les redirections côté serveur, notamment parce qu'elle nécessite le chargement effectif de la page de départ.

Pour définir le rafraîchissement de la méta redirection, il faut insérer un élément méta HTML dont le paramètre http-equiv est réglé sur refresh, un paramètre de contenu définissant le temps en secondes qui doit s'écouler avant la redirection et la page de destination. Plus précisément, la redirection doit être insérée dans la section HTML head ou dans l'en-tête HTTP à l'aide de scripts côté serveur, comme dans les exemples ci-dessous, qui montrent une redirection instantanée de type meta refresh et l'équivalent dans l'en-tête HTTP.

Exemple de redirection instantanée et permanente par méta-refresh
Exemple de redirection instantanée et permanente par méta-refresh
Exemple de redirection HTTP meta refresh instantanée et permanente
Exemple de redirection HTTP meta refresh instantanée et permanente

Comme indiqué ci-dessus, pour réaliser une redirection différée, que Google interprète comme temporaire, nous devons définir l'attribut content sur le nombre de secondes que nous souhaitons voir s'écouler.

Exemple de rafraîchissement temporaire d'une méta redirection
Exemple de rafraîchissement temporaire d'une méta redirection

Comment fonctionnent les redirections d'emplacement JavaScript

Une fois l'URL explorée, Google Search interprète et exécute le JavaScript à l'aide du service de rendu Web.

Toutefois, le guide conseille vivement de n'utiliser ce type de redirection que si l'on ne peut pas effectuer de rafraîchissement de méta ou de redirections côté serveur : même si Google tente de rendre chaque URL analysée par Googlebot, cela peut échouer pour diverses raisons ; par conséquent, si l'on met en place une redirection JavaScript, Google risque de ne jamais la voir si le rendu du contenu a échoué.

Dans tous les cas, pour mettre en œuvre une redirection JavaScript, nous devons définir la propriété location sur l'URL de destination de la redirection dans un bloc de script de l'en-tête HTML, comme dans cet exemple.

Exemple de redirection JavaScript
Exemple de redirection JavaScript

Comment fonctionnent les redirections cryptographiques

Le dernier système n'est recommandé que lorsque aucune des méthodes traditionnelles ne peut être mise en œuvre, et se définit comme "un effort pour faire savoir à vos utilisateurs que la page ou son contenu a été déplacé".

En pratique, il s'agit d'ajouter un lien pointant vers la nouvelle page, accompagné d'une brève explication, comme dans cet exemple.

Exemple de redirections cryptographiques
Exemple de redirections cryptographiques

Cette stratégie aide les utilisateurs à trouver le nouveau site et Google "peut l'interpréter comme une crypto-redirection" (en un sens, une redirection dont l'intention est cachée aux robots des moteurs de recherche). Là encore, il existe plusieurs recommandations ; en particulier, le guide suggère de ne pas compter sur les crypto-redirections pour informer les moteurs de recherche que le contenu a été déplacé, sauf si vous n'avez pas d'autre choix, et de contacter votre hébergeur à l'avance pour obtenir de l'aide sur les redirections traditionnelles avant de recourir à cette méthode.

Il y a également eu une petite controverse sur Twitter au sujet du terme crypto redirect, qui apparaît pour la première fois dans un guide officiel de Google (et que la communauté n'avait jamais entendu/utilisé auparavant), et John Mueller a donc proposé d'utiliser des soft redirects ou une autre expression à la place, sans bien sûr changer le sens de cette technique.

Capture d'écran de la discussion sur Twitter concernant la redirection des crypto-monnaies.
Capture d'écran de la discussion sur Twitter concernant la redirection des crypto-monnaies.

Versions alternatives d'une URL

Le document Google se termine par un passage sur les versions alternatives d'une URL. Lorsqu'il effectue une redirection d'une URL, Google garde la trace de la source de la redirection (l'ancienne URL) et de la destination de la redirection (la nouvelle URL) : l'une des deux sera l'URL canonique, en fonction du type de signal envoyé avec la redirection (temporaire ou permanent).

L'autre URL devient un nom alternatif de l'URL canonique : ces noms alternatifs peuvent encore être affichés dans les résultats de recherche si la requête d'un utilisateur suggère qu'ils peuvent avoir une plus grande confiance que l'ancienne URL.

Selon la définition de Google, les noms alternatifs sont des "versions différentes d'une URL canonique" que les utilisateurs peuvent reconnaître et auxquelles ils font davantage confiance.

Par exemple, si nous avons déplacé le site vers un nouveau nom de domaine, "il est très probable que Google continue à afficher occasionnellement les anciennes URL dans les résultats, même si les nouvelles URL sont déjà indexées". Il s'agit d'une situation normale qui se résorbera avec le temps, car "à mesure que les utilisateurs s'habitueront au nouveau nom de domaine, les noms alternatifs disparaîtront sans que vous ayez à faire quoi que ce soit".

Les 6 erreurs les plus fréquentes avec les redirections

Le sujet est donc très technique et délicat, et pour cette raison il est utile de s'appuyer sur l'étude approfondie de Ludwig Makhyan mentionnée ci-dessus, qui identifie 6 erreurs de redirection fréquentes qu'il faut absolument éviter, en se rappelant de toujours garder un œil sur les graphiques de tendance du trafic pour noter si l'on remarque une baisse soudaine qui peut être liée précisément à un tel problème.

1. Rediriger tout vers la page d'accueil

L'idée de rediriger toutes les pages vers la page d'accueil dans le but d'obtenir un classement pour des termes concurrentiels pourrait faire plus de mal que de bien.

Redirection uniquement vers la page d'accueil
Redirection uniquement vers la page d'accueil

John Mueller, le défenseur de la recherche chez Google, l'a également dit il y a quelque temps : rediriger tous les liens uniquement vers la page d'accueil est une très mauvaise pratique, car nous perdons tous les signaux associés à l'ancien contenu et parce que ce signal est "un drapeau rouge pour les robots de recherche".

En fin de compte, Google ne verra pas tous ces signaux positifs que nous avions accumulés sur les anciennes URL, et nous perdons fondamentalement toute la valeur de ce contenu.

2. Créer des boucles de redirection sans fin

Des boucles de redirection se produisent lorsque nous redirigeons des pages de cette manière : Page 1 > Page 2 > Page 3 > Page 1.

Exemple de boucles de redirection
Exemple de boucles de redirection

Dans ces cas, la redirection continuera à ramener la personne à la page 1 et sera probablement interrompue par le navigateur, qui reconnaît la boucle. Du point de vue des moteurs de recherche, les pages sont susceptibles d'être désindexées parce que le robot d'exploration n'a aucune idée de ce qui se passe.

Si ces pages sont les pages principales ou génèrent beaucoup de trafic sur notre site, nous perdrons beaucoup de revenus dans le processus. Heureusement, une boucle de redirection peut être facilement évitée en testant chaque nouvelle redirection et en évitant l'effet de boucle sans fin.

3. Faire passer les crawlers par de terribles chaînes de redirection

Les chaînes de redirection peuvent devenir terribles (un cauchemar, selon Makhyan) et affecter négativement l'expérience utilisateur et le classement du site, car elles entraînent un ralentissement de la vitesse du site et une augmentation du taux de rebond.

Chaînes de redirection
Chaînes de redirection

Cette situation peut souvent se présenter si plusieurs personnes travaillent sur le même site, et se produit lorsque plusieurs redirections affectent les mêmes pages, comme dans l'exemple suivant :

  • /about est redirigé vers /aboutus
  • /aboutus est redirigé vers /ourcompany
  • Le site /ourcompany est redirigé vers le site /aboutourcompany.

Le processus le plus efficace serait de créer une seule redirection de /about vers /aboutourcompany pour éviter une telle chaîne de redirections.

4. Ignorer la sensibilité à la casse des redirections

Lors de la rédaction des règles de redirection, la distinction entre majuscules et minuscules est importante, et c'est encore Mueller qui nous rappelle que les URL sont sensibles à la casse - et que nous pouvons choisir d'utiliser la formule que nous préférons, tant que nous maintenons la cohérence et ne faisons pas d'erreurs.

Comme le souligne Makhyan, nous pouvons utiliser "/about" ou "/About" si nous le souhaitons ; de toute façon, lorsqu'un utilisateur tape notre URL dans un navigateur, il est peu probable qu'il se souvienne si nous avons utilisé des majuscules ou des minuscules, et la plupart des gens écriront l'URL en minuscules.

Il existe de nombreuses façons de créer une redirection, mais beaucoup de gens utilisent .htaccess sur les serveurs Apache : pour ceux-ci, il existe un moyen simple d'éliminer les problèmes de distinction entre les majuscules et les minuscules, à savoir le paramètre "NC" lors de l'utilisation de RewriteRule.

Par exemple, nous pouvons rediriger la page suivante sans distinction de cas en utilisant :

  • Redirect 301 /about http://www.domain.com/about-new [NC].

Ainsi, si la personne tape "about, about, ABout" ou toute autre combinaison de lettres, elle sera toujours redirigée vers la page "about-new" sans aucun problème.

5. Utiliser une redirection 302 au lieu d'une redirection 301

Ne pas savoir évaluer la durée d'une redirection est une erreur fréquente, mais qui peut avoir des conséquences négatives pour le référencement.

En bref, les redirections 301 sont permanentes, tandis que les redirections 302 sont temporaires : elles n'ont donc pas la même signification et ne peuvent pas être utilisées indifféremment, simplement parce que dans les deux cas, "la page A est redirigée vers la page B".

Lorsqu'on utilise une redirection 301, la valeur SEO de la page ou du site web d'origine est maintenue et la page d'origine (ou le site entier) cesse d'être indexée.

En revanche, une redirection 302 indique "Hé Google, cette page remplace temporairement l'autre, mais elle sera bientôt de retour" : c'est la solution de choix lorsque nous essayons un nouveau design ou envoyons les utilisateurs vers une nouvelle page en raison d'une refonte en cours. Avec la redirection 302, nous informons les robots d'exploration que la page d'origine reviendra, et qu'elle conservera donc tout son PageRank et restera indexée. En revanche, la nouvelle page vers laquelle nous redirigeons ne recevra aucun jus des liens de la page d'origine.

Ainsi, pour éviter de commettre une erreur, il suffit de penser à la durée de la redirection : si la page d'origine revient bientôt, on utilisera une redirection 302 ; dans le cas contraire, une redirection 301 est idéale. Attention, cependant : si nous gardons les redirections 302 actives trop longtemps, les moteurs de recherche tels que Google pourraient en fait les considérer comme des redirections 301.

6. Ne pas suivre les redirections

Si nous avons un site d'entreprise, des centaines ou des milliers de pages, ou si nous travaillons avec de nombreux professionnels du référencement, nous devrions "créer des protocoles pour suivre les modifications apportées au site", suggère l'article.

En effet, nous avons besoin de repères pour suivre les changements que nous apportons, afin de pouvoir revoir nos analyses et déchiffrer quels changements ont entraîné une augmentation ou une diminution du trafic.

Comme les redirections peuvent être effectuées au niveau de la page ou du serveur, il est essentiel d'en garder la trace : on peut ouvrir le fichier .htaccess mais ne pas voir la redirection pour une page particulière et supposer qu'elle n'est pas correcte. Mais quelqu'un d'autre dans l'équipe peut avoir utilisé JavaScript ou un méta-refresh sur la page, provoquant une boucle de redirection.

Ainsi, le suivi des redirections aide les professionnels du référencement actuels et futurs à éviter les problèmes courants de redirection qui peuvent affecter le trafic et les revenus du site. Dans le même temps, il est utile de mettre en place des protocoles exigeant que toutes les nouvelles redirections soient testées et vérifiées pour s'assurer qu'elles fonctionnent correctement.

Redirections et référencement, derniers conseils et leçons à retenir

Le document de Google contient des directives claires et détaillées sur la manière dont Search traite les différentes redirections et offre des indications très utiles pour ceux qui doivent mettre en œuvre ces solutions et cherchent à minimiser les risques du point de vue du référencement.

En fin de compte, le conseil qui est donné est le suivant :

  • Le choix d'une redirection dépend de la durée prévue de la redirection et de la page que l'on souhaite voir s'afficher par Google Search dans les résultats de recherche.
  • Nous ne devons pas définir une redirection permanente si nous voulons qu'une URL particulière apparaisse à nouveau dans les résultats de recherche après un certain temps.
  • La meilleure méthode consiste toujours à effectuer des redirections côté serveur chaque fois que c'est possible ; en second lieu, il y a les redirections par rafraîchissement de méta, et ce n'est que lorsque nous ne pouvons pas mettre en place l'une ou l'autre des méthodes ci-dessus que nous devons recourir aux redirections JavaScript.
  • Il est préférable de ne pas compter sur les crypto-redirections pour faire savoir aux moteurs de recherche que notre contenu a été déplacé, si nous pouvons utiliser d'autres options.

Consultez Metadosi pour mettre en place vos redirection

Comme nous venons de le voir, une mauvaise de gestion des redirections, ou pas de redirection du tout peut tuer le SEO de votre site. Nous avons pu le vérifier maintes fois après être intervenus après une refonte de site qui s'est mal passée. De gros site ont été confrontés ces dernières années à cette problématique, Décathlon et ViaMichelin pour ne citer qu'eux.

Contactez en ligne les experts de Metadosi, ou par téléphone au 09 73 88 45 37 pour une analyse approfondie et adopter une stratégie gagnante.

Évaluer ce page

"Chez Metadosi, nous pensons qu'avoir des valeurs fortes est très important. C'est pourquoi nous avons pensé qu'il était important de vous en parler"

Pin It on Pinterest