Gmail prend enfin en charge le design responsive

28 Déc
2016
Gmail adopte un design responsive

Gmail prend enfin en charge le responsive design : réponses à 4 questions brûlantes

Google a commencé à déployer la prise en charge de la conception de courrier électronique responsive dans ses différents clients Gmail. Ce que les spécialistes du marketing par e-mail devraient et ne devraient pas faire à la lumière de ce changement très important.

Gmail a commencé à déployer le support pour les requêtes de médias CSS à travers ses clients de messagerie autour du 30 Septembre, suite à l’annonce du 14 Septembre qu’il accepterait le design responsif plus tard dans le mois. Avec ces requêtes médias, les concepteurs de courrier électronique seront en mesure de spécifier différents styles d’affichage basés sur des facteurs comme la largeur, la résolution d’écran et la rotation. Nous allons parler des ramifications de ce mouvement dans une seconde, mais nous devrions prendre un moment pour reconnaître combien cette annonce initiale a été merveilleusement étrange.

Ce n’était pas seulement qu’ils soutiendraient les requêtes médias, un souhait de longue date de pratiquement tous les spécialistes du marketing par email. Ce n’était pas seulement qu’ils nous l’ont dit à l’avance, alors que les fournisseurs de messagerie annoncent rarement de tels changements au préalable. C’est qu’ils ont également fourni des documents de développeur, ce qui est une pratique courante dans le monde du navigateur Web, mais complètement jamais vu dans le monde des fournisseur de messagerie email.

Soutenir le responsive design est génial, mais en regardant ces deux étapes supplémentaires, c’est franchement, incroyable. Et avec cette information sur Gmail à moins d’un mois après que Microsoft a annoncé un partenariat avec Litmus pour améliorer le rendu dans Outlook, on a le sentiment qu’il y a comme un changement radical dans l’industrie du courrier électronique.

Maintenant que Gmail a implémenté le support pour les requêtes de médias CSS et que nous avons eu l’occasion de le regarder, nous allons aborder les quatre grandes questions que de nombreux e-commerçants se posent probablement eux-mêmes :

Gmail accepte le design responsive dans sa messagerie

Gmail accepte le design responsive dans sa messagerie

Les marketers doivent-ils utiliser la conception hybride de courrier électronique ?

Peut-être, selon votre public.

La conception de courrier électronique hybride utilise des améliorations progressives spécifiques au client de messagerie électronique pour imiter la conception responsive, mais ne repose pas sur des requêtes médias, qui permettent une conception responsive rapide.

Maintenant que Gmail prend en charge les requêtes médias, 75% des courriels s’ouvrent dans les clients de messagerie qui prennent en charge une conception responsive. Cela vaut la peine de vérifier pour voir où les emails qu’envoie votre marque sont ouverts. Si vous avez beaucoup d’emails ouverts sur les applications de bureau Outlook, Microsoft Windows Phone, Microsoft Surface et Yahoo Mail application mobile – dont aucun ne prend en charge la conception responsive, alors la conception hybride d’emails devient l’option la plus attrayante.

Cela va certainement se décomposer en fonction des industries, avec la plupart des acheteurs B2C qui vont trouver que les emails responsives vont être la meilleure approche de conception de messagerie et la plupart des acheteurs B2B vont préférer la version hybride.

Cela dit, il est intéressant de noter que même ceux qui utilisent la conception hybride devrait faire des changements à court terme en raison de la modification de Gmail. La partie du code hybride qui s’adresse spécifiquement à Gmail devrait maintenant être remplacée par un code responsive qui sera placé en haut du code hybride, qui sera essentiellement une alternative lorsque les courriels sont consultés dans les clients de messagerie qui ne prennent pas en charge les requêtes médias.

L’avantage est que le code hybride, qui a été lourd et difficile à comprendre, le deviendra moins sur les deux points.

Les menus Hamburger gérés dans Gmail maintenant

Les menus Hamburger gérés dans Gmail maintenant

Les commerçants ont-ils besoin d’intégrer les CSS dans leurs courriels ?

Non, vous n’avez probablement plus besoin de le faire.

Parce qu’il a dénudé le code <style> du <head> des e-mails, Gmail était la principale raison pour laquelle les spécialistes du marketing devaient inclure des codes styles. Aux États-Unis, il existe quelques clients de messageries électroniques à faible utilisation qui nécessitent encore des styles inline, mais ils représentent une petite minorité – moins d’un pour cent d’emails ouverts.

Chez nous, vous êtes probablement sûr de pouvoir arrêter l’inlining, bien que vous devrez peut-être faire attention si vous avez un nombre important d’abonnés utilisant des messageries Mail.ru, Yandex, Libero ou quelques autres messageries courrier électronique régionalement populaires qui ne supportent pas le style CSS incorporé.

Ainsi, au lieu d’appliquer des codes de styles à chaque ligne individuelles de table et de cellule, vous pouvez maintenant centraliser tous vos styles dans la partie <head>, ce qui élimine beaucoup de code inefficace, mais nécessaire auparavant, dans les emails.

Pour les marketeurs, ce changement signifie que les e-mails seront beaucoup plus faciles et plus rapides à coder. Pour les abonnés, cela signifie que les emails seront chargés plus rapidement.

Les Marketeurs peuvent prendre ces économies en termes de code plus léger et d’e-mails plus rapide à charger pour dépenser ces gains sur d’autres éléments de messagerie tels que :

  • Des fichiers image plus lourds tels que des images optimisées pour le retina et des gifs animés, que 46,9 % des commerçants n’utilisent jamais, selon 2016 state of email designétude sncd, .
  • Des éléments de codage plus lourds tels que des éléments d’email interactifs comme des menus hamburger et des carrousels de courrier électronique.

Assurez-vous de continuer à garder le poids de votre code d’e-mail à moins de 102 ko pour éviter la coupure dans Gmail et les temps de chargement lent en général.

Les marketers peuvent-ils désormais utiliser des éléments de courrier électronique interactifs dans Gmail ?

Non pas encore. Mais il y a des raisons d’espérer.

Bien que le support CSS de Gmail soit complet et inclue le support pour : hover (qui n’est pas mentionné dans la documentation du développeur), le moteur de rendu de la société ne prend pas en charge les CSS qui utilisent des classes ou des IDS – ce qui est nécessaire si vous voulez utiliser des cases à cocher, des boutons radio, des libellés, le sélecteur pseudo: checked ou le sélecteur ~ sibling. Tous ces éléments sont des éléments de code clé pour les fonctionnalités de courrier électronique interactif.

Pendant des années, Gmail a mis en avant ses préoccupations sur la sécurité autour de la conception responsive comme étant la raison pour laquelle elle n’était pas pris en charge. Depuis que Gmail a été capable de surmonter ces préoccupations avec un design responsive, il est concevable qu’ils soient aussi capables de les surmonter avec l’interactivité.

Pour le moment, les clients de messagerie d’Apple, qui détiennent 51 % de part de marché, restent les meilleurs pour l’interactivité. Surtout pour les commerçants B2C. C’est une bonne raison pour commencer d’essayer des éléments interactifs aujourd’hui.

Qu’est-ce qui entraîne ces changements chez les fournisseurs de messagerie ?

À la suite de l’annonce du partenariat Microsoft-Litmus, Il sde trouve qu’un certain nombre de changements survenus au cours des sept dernières années avaient incité Microsoft à considérer les spécialistes du marketing par e-mail plus comme un allié, qu’un adversaire, comme il l’avait fait dans le passé :

  • Le leadership chez tous les chefs et directeurs a changé ces dernières années.
  • Le Leadership des produits de messagerie a tourné court.
  • Le comportement des consomateurs  est différent, avec les gens accédant à leurs courriels personnels et professionnels sur la même plate-forme.
  • Les fournisseurs de messagerie consolident les moteurs de rendu de courrier électronique qu’ils utilisent pour gagner en efficacité.

Ces forces sont également à l’œuvre dans la mutation de Gmail. De plus, il ya un autre facteur intervenant qui n’était pas initialement évident au début :

  • Les spécialistes du marketing par e-mails ne sont plus des étrangers à Google et Microsoft. Ils en font parti, grâce à des entreprises B2C et des acquisitions au fil des ans.

Oui, Google envoie des tonnes de courriels et a de nombreuses entreprises tournées vers le consommateur maintenant comme YouTube, Google Plus, Photos Goggle et Nest. Ce n’est pas une coïncidence si Gmail a utilisé les courriels de YouTube pour démontrer la façon dont son design responsive fonctionne dans son blog. Et Microsoft a de nombreuses entreprises tournées vers le consommateur, y compris Xbox, Skype, et maintenant LinkedIn, qui est un utilisateur énorme et sophistiqué de marketing par email.

Il est facile d’imaginer ces marques approchant leurs collègues dans les équipes Gmail et Outlook, disant combient ils aiment concevoir des courriels pour les clients de messagerie d’Apple et de leur demander: «Pourquoi nos clients de messagerie ne prennent-ils pas en charge le HTML et le CSS, aussi bien que les leurs ?»

Quelle que soit la combinaison de facteurs qui a mené à ces changements, il va être un peu plus facile d’aller de l’avant – au moins jusqu’à l’adoption de passerelles et d’interfaces vocales ne soient utilisés pour accéder à vos emails. Ensuite, le rendu des e-mails sera de nouveau problématique.

 

Nicolas
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence digitale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.