L’index mobile First sera l’index primaire de Google

17 Oct
2016
Index mobile de la recherche Google

La Recherche Google va passer d’un index fait pour les ordinateurs à un index Mobile

Index mobile de la recherche Google

Index mobile de la recherche Google

Gary Illyes vient d’annoncer que Google va passer d’un index axé vers les ordinateurs de bureau vers un index mobile. C’est plutôt une grande nouvelle. Google a toujours favorisé la version desktop des ordinateurs pour le classement, même sur mobile. Ce mouvement met en avant et au centre de tout  : le mobile. Cependant, c’était prévisible…. La recherche mobile est en telle explosion que ce mouvement était presque inévitable. Les propriétaires de sites doivent s’assurer que leur site mobile présente bien le bon contenu correct en tout temps.

Maintenant, cet index mobile n’est pas encore en vigueur. Ce n’est qu’un avertissement, et il devrait vous faire prendre conscience du fait que vous devez mettre tous vos efforts à rendre vos pages mobiles aussi bonnes que possible.

Mise à jour 6/11/2016 : Google vient ce vendredi de publier l’annonce officielle. Google vient de lancer sa phase expérimentale du Mobile First Index.

Gary Illyes de Google a annoncé à Pubcon que Google allait passer à un index prévu pour les mobiles. Cela signifie que Google va indexer les versions mobiles des pages des sites internet et non celles prévues pour les ordinateurs de bureau dans son index primaire.

Ceci est un énorme changement. Google a toujours utilisé la version des ordinateurs de bureau d’une page pour le classement, même au moment de donner des résultats pour les utilisateurs sur un appareil mobile.

Notez bien que cet index mobile premier ne fonctionne pas actuellement. Ceci est une annonce préalable afin que les référenceurs et les propriétaires de sites puissent se préparer pour les changements à venir. Il va falloir en tenir compte dans votre stratégie digitale de référencement naturel.

Ci-après, on vous met tous les détails sur ce changement d’index pour les mobiles.

Pourquoi passer à un Index Mobile ?

Google a décidé de passer à un index prévu pour les mobiles parce que nous vivons aujourd’hui dans un monde prévu pour les mobiles et il est logique de faire ce changement. Ce sujet brulant est d’actualité depuis un an, et Illyes a d’ailleurs fait du teasing sur ce sujet depuis des mois. Ainsi, on sait que Google a travaillé depuis longtemps sur ce changement d’index principal pour mobile, et beaucoup ont essayé d’anticiper le fait que Google ferait ce changement d’index pour les mobiles.
Depuis que la recherche mobile n’arrête pas de croître, on est bien au-delà des 50 % depuis des années, cette prise de position n’a rien de surprenant. Il y a quelques jours Google avait annoncé vouloir pénaliser les sites mobiles présentant trop d’interstitiels.

Pensez aux pages mobiles

Beaucoup de propriétaires de site font de leur pages mobiles une version beaucoup plus légère de leurs pages web. Mais avec Google transformant son index primaire en un index mobile, cela signifie que les propriétaires de sites devront réfléchir prudemment à ce qu’ils mettent sur ces pages. Si le contenu de la version ordinateur de bureau de la page ne figure pas sur la page mobile, un site pourrait perdre du trafic vers ces pages pour ces mots clés.

Les sites ayants deux versions différentes d’une page, selon que le visiteur est sur mobile ou sur un bureau, devront réfléchir à ce changement et comment ils se doivent de réagir. Et pendant ce temps les algorithmes de Google vont continuer à analyser votre site.

Sites internet avec version bureau identique au contenu mobile

Pour les sites qui utilisent le design responsive par exemple, et qui ont le même contenu sur les ordinateurs de bureau et les mobiles, ceux-ci devraient être très bien placés avec ce changement. Parce qu’il n’y a pas la perte d’une partie de la page, comme pour un article, l’indexation devrait être bonne.

Vérification de votre page mobile

Beaucoup de propriétaires de sites ne vérifient leur version mobile des pages de leur site internet que pour s’assurer qu’il est convivial pour l’utilisation en version mobile ou non. Cependant, avec ce changement, les webmaster doivent vérifier les pages mobiles des sites pour s’assurer que leurs pages délivrent un contenu correct et pertinent.

Dans Google Search Console, les propriétaires de sites peuvent vérifier leurs pages via « Explorer » et « afficher » pour voir exactement ce que Google voit. Pour cela vous devrez sélectionner l’agent utilisateur mobile car il est réglé par défaut à la version desktop (ordinateur de bureau).

Données structurées

Les propriétaires de sites suppriment souvent les données structurées à partir de la version mobile de la page pour rendre la page plus légère et plus facilement chargeable. Mais afin de conserver les données structurées pour vos pages dans les résultats de recherche pour mobile, les propriétaires de site devront veiller à ce que les données structurées apparaissent sur leurs pages mobiles.

Index pour ordinateurs de bureau (Desktop)

Il y aura encore un index pour les ordinateurs de bureau, mais Illyes a souligné que cet index ne sera pas aussi réactualisé que l’index mobile. Donc, Google n’élimine pas l’index de bureau, mais le mobile sera le l’index premier et le plus actualisé des indexs.

Les liens problématiques pour l’index mobile ?

Illyes a mentionné que les liens sont un problème parce que les gens ont tendance à ne pas faire autant de liens sur les sites mobile par rapport à la version bureaudesktop. Il va falloir demander à votre agence SEO de s’en assurer.

Quand Google va-t-il changer pour l’index Mobile ?

Illyes a dit qu’il ne donnera pas les dates pour ce changement parce qu’elles ne sont pas encore définitives. Il a dit que Google l’annoncera sur son blog, qui inclura tous les détails quand Google aura fait le changement vers l’indexation prioritaire pour les mobiles.

On peut se poser la question de savoir si cela valait vraiment le coup d’avoir fait toutes ces annonces quand ils avaient expliqué qu’ils voulaient donner un coup de pouce aux pages mobiles à la recherche mobile. Une fois de plus Google noie le poisson pour mieux arriver à ses fins.

Mise à jour du 07/03/2017

La mise en place de l’index mobile premier de Google continue. Comme prévue elle prend des mois mais après la mise en place de Phantom 5 le 7 février, on a pu constater des mouvements dans les SERP, ce mois ci, uniquement pour les pages de résultats concernant les sites mobiles.

Quand on regarde les fluctuations dans les pages de résultats des sites mobiles, on voit clairement qu’il se passe des choses supplémentaires du moins pour la France.

 

Fluctuations dans les pages de résultats pour les sites mobiles

Fluctuations dans les pages de résultats pour les sites mobiles

Fluctuations dans les SERP pour les ordinateurs de bureau

Fluctuations dans les SERP pour les ordinateurs de bureau

FAITES AUDITER VOTRE SITE POUR VERIFIER SA COMPATIBILITÉ AU FUTUR INDEX MOBILE

UNE QUESTION ? CONTACTEZ-NOUS

Résumé
L'index mobile First sera l'index primaire de Google
Nom de l'Article
L'index mobile First sera l'index primaire de Google
Description
Gary Illyes vient d'annoncer que Google va passer d'un index axé vers les ordinateur de bureau vers un index mobile. C'est plutôt une grande révolution
Auteur
Nom de l'éditeur
Metadosi

Nicolas
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence digitale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.