Les principaux algorithmes Google pour le SEO

27 Fév
2016
Algorythme Google

Les principaux Algorithmes Google pour le SEO

Les Algorithmes Google

Les Algorithmes Google

On va lister ici les principaux algorithmes Google jouant sur le référencement naturel SEO de votre site internet. Comment l’algorithme de Google a évolué à travers les années : Panda, Penguin et autres « Animaux » de Google

Google est le roi incontesté de la recherche. Le moteur de recherche a progressé à pas de géant au cours des années et est en mesure de dicter ses conditions pour les autres moteurs de recherche de premier plan. C’est à cause de Google que Yahoo a délégué sa recherche à Bing. Dans son rôle en tant que moteur de recherche suprême, Google a été la force motrice derrière un SEO plus efficace afin d’améliorer la qualité des résultats des moteurs de recherche. L’objectif a été de fournir une valeur ajoutée importante pour les utilisateurs et les diriger vers là où ils veulent être plutôt que de les laisser trouver leur propre chemin.

Ceci est la raison pour laquelle l’algorithme de recherche Google a été mis à jour plusieurs fois au cours de la dernière décennie. Google a affiné sa recherche pour éliminer tous les mécréants et les webmasters qui était arrivé à la tête du classement dans les moteurs de recherche en fraudant. De nos jours, le moindre soupçon d’une mise à jour de l’algorithme de Google à l’horizon, met les webmasters dans tous leurs états. Récemment, cela a été le cas avec Google Panda et Google Penguin.

Dans sa quête pour améliorer la qualité de son moteur de recherche, Google a rendu la vie extrêmement difficile pour les consultants SEO. Ils doivent faire face à de nouvelles politiques introduites de temps à autre, ainsi qu’à des mises à jour fréquentes. Penguin et Panda en particulier, ont été des mises à jour qui ont secoué le cœur même des meilleures pratiques SEO. Ceux qui ne tombent pas en conformité avec les exigences de Google reçoivent une pénalité Google Penguin ou d’autres sanctions qui peuvent être fortes. Leur classement de page par Google prend un sacré coup et ils tombent de leur piédestal.
Vous pouvez vous assurer de ne pas subir le même sort en faisant les modifications nécessaires à votre site internet et au contenu que vous publiez sur le web. La clé est d’utiliser les meilleurs mots-clés possibles. METADOSI peut aider les sites à grimper au sommet du classement des moteurs de recherche. Nous pouvons vous aider à ce que votre site apparaisse favorable à Google et à ne pas être touché par Panda ou Penguin.

Compte tenu de toute l’attention accordée à Penguin et Panda, il pouurait sembler que Google n’ait pas trop effectué de mises à jour avant cela. Ce n’est pas du tout le cas. L’algorithme de Google a été constamment mis à jour depuis le tournant du millénaire. Même avant que Google ne soit tombé amoureux des animaux en noir et blanc, il y avait d’autres «animaux» Google. Eh bien, ce n’étaient pas exactement des animaux, mais des mises à jour quand même. Regardons comment l’algorithme de Google a évolué au fil des ans.

Tout a commencé avec la Google Dance

La première série de mises à jour de l’algorithme a été publié il y a dix ans, en 2003. A cette époque, Google n’avait pas la puissance d’aujourd’hui, et essayait toujours de trouver ses marques en ce qui concerne la façon d’améliorer la recherche. A cette époque, la plupart des changements apportés étaient liés à l’indexation et à des liens cachés sur le site. Dans l’ensemble, les mises à jour de la Google danse se nommaient Fritz, Dominic, Cassandra et Esmeralda. Des noms accrocheurs, pourrait-on dire, mais aucun d’entre eux n’ont été des mises à jour majeures.

Des algorithmes Google au nom d’individu puis des noms d’État

Google a abandonné les noms des personnes peu après et mis à la place des noms d’Etat. En fait, la première mise à jour vraiment important à l’algorithme, à l’échelle de Google Panda était Florida. Il a été le premier à vraiment frapper durement les experts SEO. Ce fut aussi la première fois que Google a eu le doigt sur bourrage de mots clés. Florida a été suivie peu après par Austin qui a été construit sur le même principe.

Les algorithmes Google inspirés par les boissons

La première mise à jour de l’algorithme de Google vraiment interne était Brandy. Il visait à améliorer les critères et le processus de suivi Google pour le classement des sites internet. Google a introduit aussi un certain nombre de mises à jour sur le thème de boissons, à savoir Allegra, Bourbon, Jagger et caféine. Avec ces mises à jour, Google a commencé à sévir contre les liens artificiels et suspects et un contenu dupliqué. À cet égard, la caféine est une mise à jour assez récente, déployée en 2010. Elle a été conçue pour améliorer la vitesse à laquelle les robots contrôlent les pages Web.

Panda est arrivé

Google Panda est de loin la plus grande de toutes les mises à jour apportées à l’algorithme de recherche Google. Elle a touché pas moins de 12% des résultats de la recherche sur l’Internet à l’époque. Google a pris note de la mauvaise qualité de certains sites Internet, en particulier en ce qui concerne le contenu qui y est diffusé. Des sites internet entiers ont commencé à recevoir des sanctions au lieu de simples pages Web spécifiques. Panda a été publié en Février 2011 et son impact se fait encore sentir aujourd’hui. Google a fait rendre les choses difficiles pour les référenceurs et les commerçants en diffusant des mises à jour de manière continue.

Penguin est dans la maison

Google Penguin a été présenté un peu plus d’un an après Panda. Le but de Penguin est essentiellement le même, débarrasser les résultats de la recherche de contenu WEB de qualité médiocre. Penguin va plus loin dans la lutte contre le spam du web et le ciblage des sites internet qui ont utilisé des tactiques frauduleuses pour arriver au sommet du classement des moteurs de recherche.
Avec Penguin et Panda déchaînés, Google continue de faire tomber les sites internet dont le contenu est de mauvaise qualité, ont des liens non naturels ou d’autres éléments qui violent les règles de Google. Le meilleur de tout : Google rend la recherche plus raffinée et efficace pour ses utilisateurs. Il va se passer encore un peu de temps avant que Google ne libère un autre animal de son zoo. Au rythme où les rumeurs vont, les deux animaux suivants qui seraient libérés vont être Skunk et Crocodile. Vous devez attendre et voir!

Liste des principaux algorithmes de Google

Panda

Comme vu plus haut l’algorithme Panda est sorti en 2011, et la dernière mise à jour officielle date du 18/07/2015. Google a assuré que son déploiement pourrait durer « des mois » !? Les informations données par Google ne sont pas très claires : Panda est encore en cours de déploiement… Et Google affirme en Janvier 2016 que Panda est « au coeur de l’algo » mais « pas en temps réel ».
Panda est un algorithme qui évalue la qualité des sites ; son algo utilise les techniques de machine learning, Il est capable d’évaluer le contenu des pages et le comportement des internautes.
Panda impacte l’ensemble du site, en vérifiant les rubriques et les pages de plus faible qualité. La visibilité du site sur Google va donc baisser.

Penguin

L’algorithme Penguin est sorti en avril 2012. Puis Google l’a modifié officiellement le 17/10/2014. Toujours selon Google la future mise à jour n’aura pas lieu avant plusieurs mois. Penguin pénalise les sites qui ont abusé de techniques qui enfreignent les consignes de Google. Concrètement Google pénalise les sites avec trop de liens artificiels ou « mauvais liens » pointant vers le site. Google a fait savoir qu’il allait augmenter la fréquences des mises à jour : une tous les mois ?

Compatibilité mobile

Cet algo est sorti en deux fois : le 21 avril 2015 au niveau mondial, puis une mise à jour en mai 2016.
Google souhaite que tous les sites soient mobiles. Cet algorithme ne concerne que les recherches effectuées sur des appareils mobiles (smartphones tablettes).
Votre site sera impacté page par page : si une page est compatible mobile, celle-ci sera favorisée dans les recherches des appareils mobiles alors que les pages non mobile friendly, seront pénalisées dans la présentation des résultats.
Lorsque que Googlebot crawle une page, l’algorithme vérifie si elle est compatible mobile.

Indexation d’applications mobiles (App Indexing)

Cet algo a été lancé officiellement en février 2015. Il favorise les pages web associées à un lien profond vers une appli mobile (l’App Indexing) source
En référençant aussi votre application dans l’API App Indexing, vous gagnerez en positionnement. Vous profiterez d’un meilleur « ranking », mais votre présentation dans les SERP profitera d’un « snippet » bien plus visible.
Pour le moment cet avantage ne fonctionne que sur les mobiles Android.

RankBrain

L’algorithme RankBrain a été lancé en octobre 2015 mais on sait qu’il fonctionne depuis début 2015.
RankBrain utilise les dernières techniques d’intelligence artificielle, et d’apprentissage automatique (machine learning). Google veut toujours mieux répondre aux requêtes complexes des internautes. Et cet algo doit l’y aider. Cet algo est réputé pour savoir répondre aux requêtes qui n’avaient jamais été faites auparavant. Google annonce qu’il y a environ 15% de requêtes nouvelles chaque jour ! Impressionnant non ?
Comme on le voit ici avec cet algo, pas de pénalité à craindre pour votre site. Les pratiques SEO ne sont pas surveillées. Théoriquement rien à craindre donc… Rien à voir avec les deux autres animaux Penguin et Panda.

« Phantom » ou la mise à jour « Quality Update »

La dernière mise à jour de l’algorithme qualité de Google se nomme Phantom 4, il est sorti en juin 2016.
Une ressemblance avec Panda, cet algorithme évalue la qualité des pages et des sites internet. Une fois de plus Google est complètement opaque à son sujet : on ne connaît pas la différence avec Panda, ni ses critères, ni quand les mises à jour ont lieu. Fonctionne-t-il par page ? ou / et par site ? Il est difficile de le cerner.
Explications de Phantom 4

La mise à jour Google Fred

Pourquoi ça compte et que faire. Le 7 mars 2017, les webmasters, les propriétaires de sites et les professionnels de l’optimisation des moteurs de recherche ont commencé à paniquer. Certains sites avaient vu une diminution massive du trafic du jour au lendemain. Les SEO frénétiques ont essayé d’apaiser leurs clients, dont certains avaient vu une baisse du trafic allant jusqu’à 90%.
C’est ainsi que la plupart des gens ont appris la dernière mise à jour majeure de l’algorithme de Google connue sous le nom de mise à jour « Fred », le nom donné à la mise à jour par Gary Illyes, expert en analyse webmaster.
La mise à jour de Fred était un ajustement des algorithmes de classement de recherche de Google qui a été implémenté le 7 mars 2017. Initialement, Google a choisi de ne pas annoncer la mise à jour. C’est ce manque d’avertissement qui a poussé de nombreux SEO et webmasters à paniquer lorsqu’ils ont examiné leurs données analytiques le 8 mars.

Mise à jour 9 mars 2018

Cette mise à jour était une mise à jour de grande qualité, qui a été confirmée par Google. La mise à jour Google du 9 mars 2018 a bénéficié aux sites qui travaillaient sur la qualité globale du site. Nous avons vu beaucoup de clients qui ont vu de belles améliorations. Si vous avez été négativement affecté par cette mise à jour, ce n’est pas parce que vous avez été rétrogradé, mais plutôt parce que des concurrents ont été promus au-dessus de vous.

Mise à jour de l’algorithme de base du 1er août 2018 de Google

Cette Mise à jour massive de l’algorithme de base de Google a eu un gros impacte sur certain site dont les YMYL : On en est venu à l’appeler la mise à jour Medic : qui a-t-il eu un impact et combien?
Google fait référence à ses conseils à partir des précédentes mises à jour de base, affirmant qu’il n’y avait pas de solution pour les pages moins performantes, si ce n’est pour rester concentré sur la création de contenu de qualité. Il faut se concentrer sur l’E-A-T. Au fil du temps, il se peut que votre contenu soit en hausse par rapport aux autres pages. Google a également déclaré : » Comme pour toute mise à jour, certains sites peuvent noter des baisses ou des gains. Il n’y a rien de mal avec les pages qui peuvent maintenant fonctionner moins bien. Les sites ayant trop d’annonces publicitaire sont très impactés.

Pages satellite

Google a annoncé avoir lancé cet algorithme en mars 2015 et il a été mis en ligne au printemps 2015.
Google n’aime pas la triche. Il va donc chercher à pénaliser les sites utilisant les bonnes vieilles techniques de pages satellites (pages ou sites créées uniquement pour le SEO), afin de le booster artificiellement. En général le contenu est faible et dupliqué. Sites et pages satellites sont visés. Aucune information n’est donnée sur les mises à jour éventuelles, ni le détail de l’impact.

Pigeon

Cet algorithme Google est sorti fin mai début juin 2015 à l’international. Il s’agit d’une mise à jour de l’algorithme de classement des résultats locaux.

Vitesse

Cet algorithme Google a été annoncé en avril 2010.  Il favorise les sites rapides. Tous les pays dans le monde sont concernés.

HTTPS

Google souhaite que tous les sites utilise le protocole HTTPS. Cet algorithme, officialisé en août 2014 va favoriser les sites et les pages qui utilisent le protocole HTTPS. Tous les pays sont concernés. L’impact ne serait pas très important.

Hummingbird ou Colibri

Il s’agit tout simplement de la refonte de l’algorithme de classement de Google, officialisé en septembre 2013. Ici pas de pénalité ou d’action pour favoriser le classement des pages ou des sites internet. Hummingbird, va tenter de mieux comprendre les contenus indexés et la requête de l’internaute. Google travaille sur les requêtes orales en hausse avec les mobiles (SIRI). L’ère de la recherche sémantique est arrivée.

Excès de publicité

Cet algorithme Google qui pénalise en cas d’excès de publicité a été lancé en janvier 2012. La dernière update date du 6 février 2014. Cet algorithme Google vise à pénaliser l’excès de publicité, surtout au-dessus de la ligne de flottaison. Rappelez vous que Google recherche la meilleure expérience pour l’utilisateur. Trop de pub tue la pub, enfin Google !

Articles de fond (in-depth articles)

Cet algorithme Google in depth article date d’août 2013.
Il fait parfois apparaître dans les résultats une sorte d’encadré avec des articles de fond mis en évidence

Exact Match Domain (EMD)

Cet algorithme Google date de septembre 2012
Il cherche à pénaliser les sites dont le nom de domaine est constitué exclusivement de mots-clés et dont la valeur ajoutée est très faible

Fraîcheur

Cet algorithme Google date de novembre 2011
Il vise à afficher des résultats plus frais et plus récents sur les requêtes qui le nécessitent

Pirate / DMCA Update

Cet algorithme Google est d’abord sorti en août 2012, la version 2 en novembre 2014
Il vise à faire disparaitre des résultats les sites qui proposent le téléchargement illégal

Payday loan

Cet algorithme Google est d’abord sorti en 2012. La dernière version (v3) date de juin 2014
Il cherche à améliorer la qualité des résultats spécialement sur certaines requêtes où le spam est important (crédits, casino, sexe, contrefaçon, etc.).

Nicolas
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence digitale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.