Un marketing digital qui donne des résultats
MENU

Quand votre entreprise a-t-elle besoin d’avoir plusieurs sites internets ?

17 Fév
2016

Quand votre entreprise a-t-elle besoin d’avoir plusieurs sites internets ?

Alerte spoiler : vous êtes sur le point de lire 1 000 mots sur cette question pour aboutir à la phrase « cela dépend de vos circonstances spécifiques ». Maintenant que le chat est sorti du sac, passons aux choses sérieuses. Il existe un certain nombre de raisons pour et contre le choix d’avoir plusieurs sites internets, aussi la seule façon raisonnable de procéder est d’examiner les deux points de vue. Nous nous regrouperons à nouveau à la fin pour essayer de donner un sens à tout cela.

Quand votre entreprise a-t-elle besoin d'avoir plusieurs sites internets ?
Quand votre entreprise a-t-elle besoin d’avoir plusieurs sites internets ?

Arguments pour avoir plusieurs sites internets

Avoir plusieurs sites internet offre un grand potentiel lorsqu’il s’agit de faire des choses créatives – ou simplement de planifier des choses nécessaires – pour votre entreprise. Voici les trois principales raisons de créer un nouveau site.

1. Vous avez deux créneaux commerciaux similaires, mais fondamentalement différents.

Supposons que vous ayez une entreprise existante qui vend, je ne sais pas, des étuis pour armes à feu. C’est une activité lucrative, l’hystérie autour des droits des armes à feu ayant atteint des proportions épiques ces derniers temps. Puis, vous découvrez que le matériau que vous utilisez pour vos ingénieux étuis à fusils exclusifs peut également être utilisé pour créer un sac à main robuste et élégant.

Vous savez où cela va vous mener. Il s’agit d’un cas assez clair où plusieurs sites web peuvent éviter à votre entreprise une crise d’identité.

2. Vous êtes préoccupé par la localisation

Vous êtes une entreprise d’envergure mondiale, Citroën, Lancôme, Garnier avec des produits qui peuvent être différentes d’un pays ou continent à l’autre, avec des directions marketing établies dans chacun de ces pays, avec des stratégies différentes, ok avoir plusieurs sites internets a un sens.

S’il en est de même pour vous, il pourrait être intéressant pour vous de créer, par exemple, un site Web ciblant la population hispanophone. Bien entendu, pour prendre cette décision, vous devez connaître particulièrement bien vos données démographiques. Vous ne voulez pas passer un temps fou à décliner votre site en versions localisées si vous ne voyez pas de retour sur investissement.

3. Vous envisagez de vendre une partie de votre entreprise à l’avenir.

Je ne parle pas ici de ralentissements économiques ou de tragédies personnelles ; des parties de grandes entreprises sont vendues tout le temps. Cela peut être une partie normale du processus de croissance. Au risque de donner l’impression que j’attends de vous que vous ayez des dons de voyance, je dirais que s’il y a une chance que vous vendiez une partie de votre entreprise à l’avenir, vous voudrez qu’elle ait une présence distincte sur le Web.

Une fois que le nouveau propriétaire aura les clés du royaume, il n’y aura pas de grandes transitions à effectuer pour sortir vos deux entreprises du même site Web.

Arguments pour ne pas avoir plusieurs sites internets

Voilà trois solides raisons en faveur de l’approche des sites Web multiples. Passons maintenant aux opinions divergentes et voyons si elles tiennent la route.

1. Vous pouvez dépenser moins d’argent en publicité et en développement

Le dilemme d’avoir plusieurs sites internets est une décision commerciale, il est donc logique que vous fondiez votre décision sur, eh bien, sur les affaires. À moins que vous ne soyez fait de temps et d’argent, vous n’aurez probablement pas les ressources nécessaires pour investir réellement tous les efforts et les ressources nécessaires dans plusieurs sites. Vous savez mieux que quiconque à quoi ressemble votre budget de publicité et de développement.

S’il y a une chose que j’aimerais faire comprendre ici, c’est que, quelle que soit votre décision finale, n’oubliez pas de ne pas agir avant de pouvoir le faire d’une manière fiscalement responsable.

2. Vos clients pourraient ne pas savoir où aller

En fait, ici, c’est pour moi le « FACTEUR CLÉ » ! La marque ! Le BRANDING ! C’est le plus important, c’est là que tout commence.

La confusion des clients est un élément moteur de nombreuses décisions commerciales. Plusieurs des entreprises avec lesquelles nous travaillons régulièrement ont plusieurs sites web, et ce, depuis un certain temps déjà. Et cela leur convient.

Chaque site répond à un objectif légèrement différent et s’adresse à un type de client différent. Mais d’autres entreprises n’obtiennent pas forcément les mêmes résultats. La multiplicité des sites web pourrait ne servir qu’à semer la confusion chez les clients potentiels et chez Google.

Neuf recherches de biens et de services sur dix commencent en ligne ; les clients remarqueront si votre entreprise a un trouble de la personnalité multiple, et ils risquent de ne plus savoir avec qui ils font réellement affaire.

3. Votre classement dans les moteurs de recherche pourrait en souffrir

Une blague récurrente parmi les parents (ou peut-être seulement les enfants) est que les parents n’ont pas le temps et l’énergie d’investir une quantité égale de temps dans la vie de leurs deux enfants. Il en va de même pour le classement dans les moteurs de recherche. Si vous avez plusieurs sites Web, vous allez devoir choisir un favori, au moins à l’occasion.

Et en prenant cette décision, vous allez finir par ouvrir une énorme boîte de Pandore. Vous devrez répondre à des questions telles que « quel site génère le plus de trafic ? » et « sur quel site dois-je créer des liens ce mois-ci ? ». Ce sont des préoccupations tout à fait valables. Que vous le vouliez ou non, vous finirez par faire du favoritisme d’une manière ou d’une autre.

En investissant uniquement dans votre site Web d’origine, vous éviterez une partie de cette division du travail et rendrez votre classement dans les moteurs de recherche beaucoup plus prévisible.

Meilleures pratiques

Si j’ai ressorti cet ancien article, c’est que récemment j’ai été questionné par 3 clients avec cette problématique : Un, avait deux sites, mais ne s’en sortait pas au point de vue référencement et l’autre projetait d’en créer deux avec la même marque, institutionnel et un site e-commerce. Et je ne parle pas du cas d’un client avec 5 sites identiques, avec la même marque, les presques mêmes produits et la ferme de liens entre eux…

  1. Pensez BRANDING
  2. Pensez référencement

Après mûre réflexion, vous avez décidé de créer un deuxième site Web pour votre entreprise. Comment commencer ? Quelles sont les meilleures pratiques pour y parvenir ?

Voici quelques rappels :

1. Connaissez vos raisons

Familiarisez-vous avec certaines études de cas. Voyez si l’une d’entre elles correspond à votre situation spécifique. Il y a certainement un fort précédent pour les sites multiples dans les cas où l’entreprise voulait cibler des zones géographiques ou des groupes de clients spécifiques.

2. Ne doublez pas le contenu

Si vous vous retrouvez à créer deux sites Web totalement identiques, vous êtes probablement passé à côté de l’essentiel. Avoir plusieurs sites internets est une excellente occasion de créer des voix, des identités et des domaines d’autorité différents. Une pratique courante consiste à disposer d’un site Web d’entreprise principal et d’un autre site entièrement consacré aux blogs et au « leadership intellectuel ». Cette approche peut également vous convenir.

3. Faites travailler vos domaines supplémentaires

Si vous avez acheté des noms de domaine connexes et que vous ne savez pas comment les utiliser au mieux, vous pouvez envisager d’utiliser une redirection 301 pour amener les utilisateurs sur votre site principal. Cela indique un « déménagement permanent » et permet de s’assurer que vos domaines inutilisés contribuent à l’apport de trafic.

4. Suivez l’exemple de Google

Matt Cutts, de Google, répond depuis longtemps à des questions sur les sites Web multiples. L’une de ses réponses les plus récentes fournit des suggestions concrètes pour indiquer à Google quand et comment des sites web similaires sont liés. Il utilise les versions localisées d’eBay comme exemples.

Il insiste également sur le risque inhérent à la création de liens en bas de page ou dans la barre latérale de votre réseau de sites Web – une pratique qui a de bonnes chances d’être considérée comme du spam. Le rappel, comme d’habitude, est de créer vos liens de manière plus organique. Et si vos sites sont trop similaires ?

Vous ne voudrez peut-être pas les lier du tout. Et cela, en fin de compte, peut aller à l’encontre de l’objectif des sites multiples.

Lectures supplémentaires

Réflexions finales

Comme je l’ai dit, il n’y a pas de réponse évidente à ce dilemme (quoique). Après tout, votre situation peut être radicalement différente de celle d’autres entreprises, même si elles appartiennent à la même niche. Donc, comme je l’ai promis plus haut, voici la solution de facilité trop familière : cela dépend de vos circonstances spécifiques.

Et c’est vraiment le cas. J’espère que cet article vous a donné, sinon une réponse définitive, du moins les outils dont vous avez besoin pour élaborer la vôtre. Vous avez besoin d’un site web ?

Metadosi peut vous aider ! Contactez-nous au 06 80 60 77 77 !

Nicolas Schiavon
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence SEO Metadosi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest