Un marketing digital qui donne des résultats
MENU

De plus en plus fréquente la box Autres questions posées sur Google

30 Nov
2020

People Also Ask, un joyau caché qui apparaît dans les SERPs

Nous l’avons dit ces dernières semaines, en présentant les résultats de notre étude sur la composition des SERP et la diminution réelle de l’espace que la page de Google réserve aux liens organiques : de plus en plus de recherches génèrent des boîtes à questions, en français Autres questions posées, qui dans certaines catégories dépassent 80 % de fréquence. Cela signifie un déplacement des liens bleus, mais aussi, d’autre part, une nouvelle opportunité de visibilité pour ceux qui parviennent à positionner leur contenu parmi ces questions connexes : voyons ensemble les astuces et techniques pour y parvenir.

De plus en plus fréquent la box Autres questions posées sur Google
De plus en plus fréquent la box Autres questions posées sur Google

Autres questions posées, une case de plus en plus présente dans les SERPs

Identifiée pour la première fois en 2015, la case People Also Ask (PAA) est devenue un élément familier des pages de résultats de recherche, à tel point qu’elle a également été reprise par Bing.

Selon des études internationales, citées dans cette étude approfondie de Search Engine Land, il apparaît en moyenne dans 49 % de toutes les recherches, soit environ quatre fois plus fréquemment que les featured snippets, qui sont affichés dans un peu plus de 12 % des SERP.

Les caractéristiques de la box Autres questions posées

Généralement placé au milieu de la page (après trois résultats organiques) ou dans une position proéminente (juste en dessous de la position 1), et plus rarement en bas de la page, la box PAA comprend généralement trois ou quatre questions liées au sujet de la requête de l’utilisateur.

Position de la case PAA en évidence
Position de la case PAA en évidence

Google peut mettre en évidence le champ PAA pour différents types d’intention de recherche ; lorsqu’un utilisateur clique sur une question dans le champ, une réponse courte apparaît, accompagnée d’un lien vers la page Web qui héberge le contenu. Habituellement, les réponses sont fournies sous forme de texte, mais des tests vidéo ont été notés dans l’encadré Autres questions posées.

Boîte PAA en position centrale de la page SERP
Boîte PAA en position centrale de la page SERP

En plus de révéler une réponse, le fait de cliquer sur une question génère dynamiquement d’autres questions liées à celle sur laquelle l’utilisateur a cliqué, et il ne semble pas y avoir de limite au nombre de fois qu’un utilisateur peut cliquer sur une question et générer plusieurs questions PAA.

Un joyau caché pour le SEO

Pour un site, la boîte PAA peut devenir une opportunité supplémentaire d’améliorer les performances de recherche organique ou même simplement de trouver de nouveaux sujets et des idées de mots-clés pour le développement de contenu et plus encore.

Un véritable joyau caché, comme le mentionne cet autre article de Search Engine Watch, qui révèle que seuls 13 % des sites qui entrent dans la boîte sont classés dans les trois premiers du classement classique pour la requête, tandis que 74 % ne figurent même pas sur la première page de la SERP !

Cela signifie que la fonction PAA ouvre des possibilités de trafic et de visibilité pour les sites qui ne parviennent pas à augmenter leur classement organique de manière traditionnelle, et qui peuvent au contraire avoir la possibilité d’apparaître sur la première page des résultats de recherche.

Connaître la fonction pour gagner en visibilité

Toutefois, pour profiter de cette opportunité, il faut d’abord comprendre les caractéristiques inhérentes aux PAA et être conscient de son évolution (continue) : depuis son introduction, la boîte a été mise à jour plusieurs fois afin de fournir aux utilisateurs des réponses plus précises et des questions à des réponses auxquelles ils n’avaient peut-être même pas (encore) pensé.

Par exemple, depuis 2017, la boîte PAA de Google a atteint le chargement dynamique, qui augmente le nombre de questions montrées à l’utilisateur au-delà des trois ou quatre initiales, en ajoutant des sujets connexes à ceux sur lesquels l’utilisateur a d’abord cliqué. Ce système permet aux utilisateurs d’explorer les résultats de la recherche d’une manière alternative, en cliquant sur plusieurs questions pour trouver les informations qu’ils recherchent au lieu de cliquer sur les résultats traditionnels et de feuilleter ensuite la page.

De plus, à mesure que l’interaction se poursuit, la boîte s’étend et déplace les résultats organiques de plus en plus loin dans la page, dans des positions presque cachées.

Facteurs externes permettant d’optimiser le contenu pour la case « Autres questions posées ».

Les mesures à prendre pour que le contenu apparaisse dans la case « Autres questions posées » doivent donc commencer par essayer de répondre à certaines des exigences clés que l’on peut identifier, le modèle des facteurs de contenu à l’origine du choix par Google des sites à afficher.

Les critères utilisés pour déterminer le contenu susceptible d’être affiché comme réponse dans une boîte PAA font partie des algorithmes des moteurs de recherche. Nous ne savons donc pas exactement ce qu’il faut faire au-delà des modèles que les référenceurs ont identifiés.

Mais certains traits communs – en analysant le dispositif en langue anglaise pour Google USA – ont tout de même été mis en évidence, entre des éléments directement gérés par le site et d’autres qui sont, pour ainsi dire, externes, centrés sur le mot clé qui génère la boîte.

Longueur de la requête

En général, les cases PAA sont déclenchées par des mots clés plus longs ou des requêtes de recherche complexes, et il semble y avoir une corrélation claire entre la longueur d’une requête et un PAA ; en particulier, une requête de 10 mots déclenche un PAA dans 72 % des cas, alors que les résultats de recherche pour une requête de deux mots ne présentent un PAA que dans 28 % des cas.

Type de requête

Les requêtes directes ou les requêtes sous forme de questions ont tendance à produire des SERP avec un champ AAP : les requêtes commençant par « quoi », « pourquoi », « quand », « où » et « qui » activent un PAA dans 86 % des cas.

Les facteurs internes, c’est-à-dire les caractéristiques du contenu qui le font apparaître dans les AAP

Trois facteurs de contenu interne ont été identifiés par l’analyse, puisque 79 % des cases PAA sont remplies de paragraphes du contenu du site, suivis de listes (13,8 %) et de tableaux (4,3 %).

Longueur du paragraphe

Le nombre moyen de mots dans un paragraphe présenté dans la PAA est de 41 mots, la brièveté est donc un atout précieux lors de la création de contenu pour un site.

Longueur de la liste

Lorsque des listes apparaissent, elles ne dépassent pas huit éléments, alors que la longueur minimale n’est que de deux éléments.

Longueur du tableau

Une boîte PAA standard peut contenir 14 lignes et trois colonnes, bien que certains tableaux ne présentent qu’une colonne et deux lignes. Comme ils sont moins fréquents, il n’y a pas assez de données pour donner une indication précise de cet élément.

Comment faire un people also ask dans Google et optimiser le contenu

En réalité, le travail d’optimisation du contenu d’un site pour la boîte People Also Asked se résume à quelques étapes clés qui devraient être à la base de la stratégie éditoriale ; en particulier, il faut.. :

  • Passez en revue les caractéristiques existantes des SERP, en vérifiant si les mots-clés cibles déclenchent actuellement des PAA.
  • Découvrez les opportunités manquantes en examinant si votre propre site ou celui de vos concurrents se classe pour des mots clés qui génèrent un encadré PAA dans la SERP, mais qui n’apparaissent pas dans l’encadré PAA.
  • Trouvez des idées de contenu digne du PAA en intégrant les mots-clés du champ PAA dans votre stratégie et en utilisant le bloc PAA comme une mine d’or d’idées de contenu.
  • Assurez-vous que votre contenu est optimisé pour le référencement.
  • Concrètement, il peut également être utile d’écrire sous forme de questions-réponses complètes, en utilisant un langage simple, en évitant un ton ouvertement promotionnel et en ajoutant un balisage de schéma de questions-réponses.

Lectures supplémentaires

Les avantages SEO de la boîte People Also Ask

En fin de compte, la boîte People Also Ask peut vraiment devenir un élément décisif pour obtenir de meilleurs résultats en termes de trafic, mais aussi de notoriété de la marque.

Lorsque les utilisateurs cliquent sur les questions, ils sont exposés aux marques identifiées comme « fournisseurs d’informations » et peuvent cliquer sur les réponses pour en savoir plus. Ces marques ont donc la possibilité d’être visibles dans une section cruciale de la page de résultats.

En outre, contrairement aux « featured snippets » qui ont été dédupliqués au début de l’année, il est possible qu’une même URL apparaisse à la fois comme un résultat organique traditionnel sur la première page de Google et dans la case PAA. L’inverse est également possible, c’est-à-dire que les pages web qui ne sont pas classées sur la première page des SERP sont incluses dans la case PAA, ce qui signifie une opportunité pour les sites moins forts de gagner un espace et une visibilité hautement concurrentiels sur la première page.

Comme nous l’avons mentionné, la découverte des boîtes PAA et des questions/réponses générées pour son propre secteur peut donc devenir une méthode pour améliorer la stratégie de contenu ou réviser le contenu existant : il s’agit à la fois d’essayer d’apparaître dans la boîte, mais aussi (et surtout) de comprendre quelle est la véritable intention de recherche mise en évidence par les questions et ce que les utilisateurs ont pu penser lorsqu’ils ont tapé ces termes de recherche particuliers.

Pour découvrir et surveiller les performances de toute liste PAA, on peut utiliser la Google Search Console, qui ne fournit toutefois des données sur les impressions et les clics entrants que lorsque le champ PAA est élargi pour afficher la réponse. En outre, tous les liens au sein d’un même élément PAA ont la même position dans les SERPs selon l’outil : c’est-à-dire que si le cadre PAA apparaît en position deux, la réponse de l’utilisateur au sein du cadre AAP sera signalée dans la GSC comme étant en position deux, indépendamment du fait que la réponse apparaisse comme l’un des originaux ou qu’il s’agisse du vingtième généré dynamiquement par l’utilisateur.

Articles similaires
Tous les algorithmes Google combien y en a-t-il ?
Algorithme Google

Combien y-a-t-il d'algorithmes Google et ses changements pour le SEO On va lister ici les principales mises à jour de Read more

Phantom 4 l’update qualité de l’algorithme Google juin 2016
google phantom 4 seo

Phantom 4, l'update qualité de l'algorithme SEO Google de juin 2016 Google aurait fait une mise à jour de son Read more

Interstitiels intrusifs sur mobile pénalisés par Google
Google traque les interstitiels intrusifs

Google lutte contre les interstitiels intrusifs sur les mobiles Les pages qui montrent des interstitiels intrusifs offrent une mauvaise expérience Read more

Google Penguin 4.0 en temps réel dans l’algorithme
Google penguin 4.0

Google Penguin 4.0 est passé en temps réel dans l'algorithme, ce qui induit d'importantes fluctuations de Ranking Depuis le 23 Read more

Nicolas Schiavon
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence SEO Metadosi.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

"Chez Metadosi, nous pensons qu'avoir des valeurs fortes est très important. C'est pourquoi nous avons pensé qu'il était important de vous en parler"

Pin It on Pinterest