Un marketing digital qui donne des résultats
MENU

L’importance du référencement naturel pour les sites e-commerce

17 Nov
2021

L’importance du référencement naturel pour les sites e-commerce

Sans l’ombre d’un doute, nous pouvons affirmer que la pandémie a été le moteur de croissance du commerce électronique pendant près de deux ans. L’urgence sanitaire et les mesures conséquentes pour contenir la propagation du Covid-19 ont eu un fort impact sur les habitudes d’achat et de consommation de nombreux biens, notamment les biens de première nécessité.

L'importance du référencement naturel pour les sites e-commerce
L’importance du référencement naturel pour les sites e-commerce

De plus, en période de blocage, le commerce électronique est devenu le principal moyen de mener des affaires et parfois de les réinventer. Même avant le Covid-19, les achats en ligne étaient répandus, surtout pour les articles non alimentaires, mais nous sommes maintenant confrontés à la montée en puissance du commerce électronique.

Pour tirer le meilleur parti de ce moment, il est essentiel de comprendre comment valoriser votre e-commerce et augmenter sa visibilité en ligne. Être facilement trouvé en ligne, en fait, est maintenant la base du succès de toute entreprise, et pour réussir, vous devez le faire à travers le SEO pour les sites e-commerce.

Dans ce billet, nous ferons le point sur l’état actuel et futur du commerce électronique et examinerons certaines des tendances qui affectent les achats en ligne afin de comprendre comment en tirer parti en fonction des besoins de votre entreprise. Enfin, nous nous concentrerons sur les actions à mettre en place pour optimiser l’e-commerce en termes de référencement et augmenter sa visibilité.

Le commerce électronique : présent et futur d'une expérience d'achat
Le commerce électronique : présent et futur d’une expérience d’achat

Le commerce électronique : pourquoi les consommateurs l’apprécient

Comme nous l’avons déjà anticipé, l’e-commerce connaît une véritable montée en puissance, principalement due à l’urgence sanitaire.

Selon une enquête menée par NielsenIQ, en 2020, le taux de croissance des ventes d’e-commerce pour les biens de consommation en Europe a considérablement augmenté par rapport à l’année précédente. On peut citer l’Italie, qui est passée de 55,6 % à 106 %, l’Espagne, qui est passée de 24,3 % à 108,5 %, et le Royaume-Uni, où les ventes ont augmenté de près de 90 % par rapport à la période pré-Covid.

Pour analyser la tendance du e-commerce en Italie au cours de l’année dernière, les résultats de l’enquête menée par le Politecnico di Milano montrent une croissance explosive des segments de produits, avec une augmentation de 8 milliards d’euros par rapport à 2019. Plus précisément :

  • L’informatique et l’électronique grand public ont augmenté de 1,9 milliard d’euros ;
  • L’alimentation et l’épicerie ont connu une augmentation équivalente à 1,3 milliard d’euros ;
  • Les meubles et la vie domestique ont vu 1,1 milliard d’euros de plus qu’en 2019.

Ces données confirment que le commerce électronique s’est fermement installé dans les habitudes d’achat des consommateurs.

Ce n’est pas tout. En cette période historique, l’e-commerce s’avère être un véritable moteur de croissance pour le commerce, c’est pourquoi il doit jouer un rôle prépondérant dans les stratégies commerciales des entreprises. Ce sur quoi elles doivent se concentrer aujourd’hui, ce n’est donc pas de savoir si les consommateurs font ou non des achats en ligne, mais de connaître leurs comportements d’achat en ligne.

Commerce mobile et commerce social : deux tendances à suivre

En ce qui concerne les habitudes de consommation, non seulement nous sommes passés d’une approche physique ou omnicanale à une approche principalement en ligne, mais il est intéressant de noter comment le commerce mobile est devenu plus pertinent. En 2020, en effet, en Italie, 51 % des achats de commerce électronique ont eu lieu via un smartphone. (source : osservatori.net digital innovation)

C’est un élément à garder à l’esprit pour améliorer l’ensemble de l’expérience utilisateur et optimiser le commerce électronique depuis le mobile. Ce n’est pas non plus une coïncidence si de plus en plus d’entreprises et de plateformes sociales, telles qu’Instagram et TikTok, se concentrent sur le commerce social.

En fait, selon le rapport mondial Social Media Trends for 2022 de Talkwalker, les achats via les médias sociaux continueront d’augmenter et d’évoluer, rendant l’achat en ligne de plus en plus accessible et immédiat et donnant lieu à une expérience client répartie sur différents canaux.

Il est donc incontestable que l’e-commerce redessine les modèles économiques des entreprises et a également un impact sur les ventes dans les magasins physiques.

Nous avons vu que de nombreuses marques ont su tirer parti des opportunités offertes par le commerce électronique, en valorisant également les magasins physiques. Il suffit de penser à des marques comme H&M, Zara, Feltrinelli, Giunti, et bien d’autres, qui permettent d’acheter en ligne et de retirer la commande dans le magasin physique.

Cela rend l’expérience d’achat en ligne plus humaine et interactive et incite le consommateur à acheter d’autres produits dans le magasin physique lorsqu’il récupère sa commande.

Tout ce préambule nous permet de dire qu’aujourd’hui et dans un futur proche, il sera essentiel pour les entreprises de disposer d’une plateforme de commerce électronique et surtout de savoir la valoriser et l’optimiser pour que les clients puissent les trouver facilement.

C’est là que le référencement naturel entre en jeu.

Le commerce électronique : présent et futur d’une expérience d’achat

Référencement traditionnel et référencement du commerce électronique : quelles sont les différences ?

Dans un précédent article sur notre blog, nous avons parlé de la façon de rédiger et d’optimiser un article de blog du point de vue du référencement. Cependant, les stratégies dont nous avons parlé sont assez différentes de celles que nous allons aborder dans cet article.

Cela s’explique par le fait que le référencement évolue en fonction des objectifs qu’il permet d’atteindre. Chaque stratégie de référencement, en effet, doit être bien structurée en fonction des objectifs fixés, des buyer personas, et du budget disponible.

Pour comprendre la différence entre le référencement traditionnel et le référencement e-commerce, il faut se concentrer sur l’objectif et le type de trafic que vous souhaitez générer.

D’une part, le référencement traditionnel a pour objectif principal d’attirer du trafic, autant de trafic que possible en fait, et d’informer et de s’engager avec ceux qui arrivent sur votre site. D’autre part, le référencement pour le commerce électronique est utilisé pour attirer des utilisateurs profilés et poursuivre des objectifs de vente.

Un autre aspect à souligner concerne les mots-clés. Pour optimiser un site de commerce électronique du point de vue du référencement, il est fondamental de définir votre recherche de mots clés en fonction de l’intention de recherche des clients potentiels.

L’intention de recherche est la raison pour laquelle un utilisateur commence une recherche en ligne. Google a identifié quatre micro-moments, qui correspondent à quatre objectifs :

  • Les moments « Je veux savoir », lorsqu’un utilisateur veut se renseigner et apprendre, mais pas nécessairement acheter quelque chose ;
  • Les moments « Je veux aller », lorsqu’il cherche un produit ou un magasin à proximité ;
  • Les moments « Je veux faire », lorsqu’il veut apprendre comment réaliser une certaine activité ;
  • Les moments « Je veux acheter » lorsqu’il veut acheter un produit.

Être capable d’intercepter l’intention de recherche des utilisateurs qui veulent acheter est le véritable objectif d’un spécialiste du référencement. Pour cette raison, la recherche doit être axée sur les mots-clés dits transactionnels.

Selon la définition de Semrush, les mots-clés transactionnels sont les mots qu’un utilisateur emploie lorsqu’il est déterminé à effectuer un achat. Ce sont des mots-clés plus spécifiques qui contiennent généralement des call-to-actions explicites comme « acheter », « en solde » ou « s’abonner », des mots qui décrivent plus en détail le produit ou le service ou qui contiennent le nom de la marque.

Les mots-clés transactionnels permettent d’attirer des utilisateurs pertinents qui se trouvent à la dernière étape de l’entonnoir et d’atteindre les objectifs de vente fixés.

Exemple d'entonnoir de vente Jell-O
Exemple d’entonnoir de vente Jell-O

Après avoir vu les principales différences entre le référencement traditionnel et le référencement e-commerce, parlons maintenant des principales stratégies d’optimisation ecommerce.

Sept conseils pour optimiser le référencement d’un site de commerce électronique

Dans un moment historique et économique aussi délicat, le commerce électronique est devenu une opportunité pour les petites et grandes entreprises qui redéfinissent leurs stratégies commerciales. Cependant, il ne suffit pas d’avoir un site de commerce électronique et il ne suffit pas d’apparaître sur la première page des résultats de recherche de Google. Il est important de se classer aussi haut que possible.

En effet, selon Serpwatch, environ 67,60 % des clics sur la SERP concernent les cinq premiers résultats, tandis que les résultats de la sixième à la dixième page ne recueillent que 3,37 % des clics.

Pour obtenir un bon classement, vous devrez donc mettre en place des stratégies d’optimisation du référencement. Voyons-en quelques-unes :

  1. Avoir une bonne structure de site. Il est important de créer une arborescence de site simple, à la fois parce que cela facilite la lecture et la compréhension des pages par Google, et parce que cela permet d’avoir une vision plus claire du contenu et d’éviter les doublons. En outre, un site Web dont la structure est bien définie nécessite moins de ressources de code et se charge plus rapidement.
  2. Ne sous-estimez pas la structure de l’URL. Une URL efficace doit être courte et ne doit pas contenir de majuscules ni d’espaces. Les mots-clés dans l’URL doivent également être séparés par le signe de ponctuation « -« . Enfin, il est important d’inclure les attributs du produit dans l’URL, comme par exemple : /ipad-64gb-black/.
  3. Rendez le site « sûr ». Une étape très importante en termes de fiabilité concerne la migration du commerce électronique du protocole http vers le protocole https. C’est un processus qui n’affecte pas directement l’optimisation du référencement, mais qui peut avoir un fort impact sur l’utilisateur qui a l’intention d’acheter.
  4. Accordez de l’importance aux fils d’Ariane. Les fils d’Ariane sont des liens internes qui se trouvent en haut de la page et qui permettent à l’utilisateur de revenir à la section précédente ou à la page d’accueil du site. À cet égard, il est essentiel d’inclure les principaux mots-clés dans les fils d’Ariane afin de faciliter la recherche de l’utilisateur et l’indexation des pages de produits.
  5. Éliminez le contenu dupliqué. Il s’agit d’un contenu identique ou très similaire qui se trouve dans le même domaine et qui a des URL différentes. Ce contenu est fortement pénalisé par les moteurs de recherche et il est donc important de savoir le gérer correctement grâce à l’utilisation de balises canoniques. En effet, les balises canoniques aident les moteurs de recherche à comprendre qu’il n’y a qu’une seule version de l’URL qui doit être indexée, indépendamment des différentes versions d’URL qui sont affichées.
  6. N’oubliez pas le panier d’achat. Le panier d’achat est une page que les moteurs de recherche ne veulent pas indexer, c’est pourquoi il est important de les paramétrer sur « noindex » ou « nofollow » ou d’utiliser la balise X-robots. C’est ainsi que vous indiquez au moteur de recherche de ne pas indexer la page du panier d’achat et que vous évitez d’être pénalisé.
  7. Améliorez les descriptions des produits. L’ajout de descriptions peu détaillées des produits sur votre site de commerce électronique peut vous pénaliser à la fois en termes de trafic de recherche organique et pour convaincre l’utilisateur de faire un achat.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses stratégies d’optimisation d’un site de commerce électronique du point de vue du référencement naturel. Être capable de les appliquer toutes correctement vous permet d’avoir une meilleure chance d’améliorer votre classement dans les SERPs.

Lectures supplémentaires

Metadosi optimise le référencement de votre site e-commerce

Aujourd’hui, c’est ce qu’il faut pour avoir un avantage concurrentiel sur votre marché cible. Pour conclure, nous pouvons dire que le commerce électronique est une grande opportunité pour les marques qui souhaitent développer leur activité et augmenter leurs ventes. Être capable de l’améliorer et de le faire coexister avec le magasin physique est certainement un défi à relever. Contactez-nous en ligne ou par téléphone au 06 80 60 77 77 pour un devis avec notre spécialiste du SEO e-commerce.

Recevez les articles par e-mail

Soyez les premiers à être informés lorsque nous publions un nouvel article de blog !

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Nicolas Schiavon
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence SEO Metadosi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest