Marketing digital automobile au secours du marché Auto

11 Déc
2016
Marketing digital automobile au secours du marché Auto

Le Marketing digital automobile vient au secours du marché Auto

Marketing digital automobile : L’industrie automobile a jalonné une forte revendication sur les tactiques de marketing innovantes récemment- la preuve est dans les ventes qui augmentent. Les achats hautement important pour le budget d’un ménage, comme un véhicule, exigent souvent des stratégies différentes que les petits achats simples et uniques, mais enfin on commence à retrouver les tendances observées dans d’autres industries dans l’automobile. Dans cet esprit, il est important de comprendre ce que fait le marketing automobile qui va permettre de le maintenir dans la courbe en essayant de rattraper d’autres industries et en s’inspirant de ces autres marchés qu’il a ignoré pendant trop longtemps.

Personnalisation partout via le marketing digital automobile

Une différence clé dans l’industrie automobile est que nous pourrions bénéficier d’une expérience digital vraiment personnalisée à chaque instant. Et ce n’est pas le cas ! Les constructeurs et les concessionnaires, jusqu’alors se sont contentés d’offrir une offre personnalisée de leur voiture, mais pas de la relation client. Beaucoup de concessionnaires ont tendance à se concentrer sur les consommateurs seulement après qu’ils atteint un point dans leur parcours client : quand ils sont près de faire un achat. Dans le monde automobile, le consommateur doit se nourrir lui-même, le constructeur nourrit les consommateurs dès le début du parcours d’achat des acheteurs uniquement pour une voiture neuve et il ne crée une expérience personnalisée que pour ce segment, il l’abandonne ensuite. Le Marketing digital automobile est déficient.

Par exemple, un consommateur peut commencer la phase d’examen en visitant un site internet du constructeur automobile pour la recherche d’un véhicule. Par la suite, ce modèle spécifique d’intérêt réapparaît alors sur leur flux de nouvelles Facebook, est diffusé dans une annonce graphique ou inclus dans une offre de courrier électronique spéciale. L’industrie automobile se concentre sur la connexion de l’expérience d’un consommateur sur l’ensemble des plates-formes digitales qu’elle utilise, ce qui aide les consommateurs à se sentir plus impliqués sur plusieurs points de contact. Les clients sont devenus capables de s’attendre à ce que les marques offrent des messages adaptés à leurs intérêts, et c’est pourquoi la personnalisation est si importante. Par contre les constructeurs n’offrent aucun contenu.

Cependant, la personnalisation ne peut pas se produire sans information, et c’est là que la gestion des données entre en jeu. Les spécialistes du marketing automobile ont accès à un grand nombre de données sur les clients, mais surtout, ils l’utilisent judicieusement. Idéalement, les spécialistes du marketing devraient être en mesure d’atteindre les consommateurs avec un message qui ferait dire au consommateur « Wow, ils savaient ce que je voulais avant que je l’ai réalisé moi-même ». Les bonnes données combinées avec une stratégie efficace peuvent faire exactement cela. Il faudrait des spécialistes de la data et du marketing automobile pour utiliser leurs données pour mieux servir les clients et créer des expériences personnalisées qui rendent le parcours plus facile à gérer et intuitif.

Marketing digital automobile intergénérationnel

L’industrie automobile est pertinente pour les auditoires âgés de 16 à 76 ans et au-delà – c’est une large gamme d’âge, et un large éventail de façons dont le public peut interagir avec l’industrie. C’est ce qui rend la démographie si importante, particulièrement dans le contexte de la personnalisation. Les spécialistes du marketing automobile sont constamment à la recherche de nouvelles façons de communiquer avec les clients potentiels, sachant que leurs stratégies digitales devraient évoluer en fonction de leur cible démographique.

Par exemple, considérer la différence entre vendre aux Baby Boomers et à la génération Y dans l’espace automobile : les deux garantissent une stratégie digitale forte, mais la façon dont ces stratégies s’exécutent est différente, et à juste titre.

Environ 10 millions de français peuvent actuellement être classés comme Baby Boomers (nés entre 1943 et 1959), et 3 sur 4 utilisent Internet. Cela signifie que, malgré les stéréotypes d’une génération plus âgée sans intérêt ou compréhension de l’espace digital, les baby-boomers sont en fait très actifs en ligne – en fait, un tiers de tous les utilisateurs en ligne et sur les réseaux sociaux sont identifiés comme baby-boomers. La clé pour les atteindre consiste à comprendre leurs priorités, comme le désir de luxe et de sécurité dans un véhicule, et d’élaborer une stratégie de marketing pour les atteindre.

La génération Y, quant à elle, est largement considérée comme la génération la plus intelligente en technologie, et des choses de valeur comme la personnalisation dans leur véhicule, l’authenticité de la marque et une expérience digitale sans faille qui lui permet de rebondir de mobile à tablette à ordinateur portable et vice et versa. (La génération Y peut se servir de plusieurs supports numériques en même temps) Parce que l’industrie automobile a déjà compris que la personnalisation du produit était importante dans l’ère du digitale, elle réussit dans beaucoup de ce que les consommateurs de la génération Y désirent. L’industrie automobile commence également à percevoir la génération Y comme une forte source de revenus – en tant que groupe d’âge (20% de la population française), ils ont une valeur estimée à plusieurs milliards d’euros de pouvoir d’achat, selon Nielsen. Ils sont bobos, écolos, économes anti-techno ou high-tech. C’est cette génération qui a fait le succès des Uber, Blablacar, airbnb etc. Les constructeurs auto n’étaient pas prêts pour ces nouveaux business models basés sur le digital.

Le marketing digital automobile pour acheter une voiture d'occasion

Le marketing digital automobile pour acheter une voiture d’occasion

Le monde automobile en retard dans le digital

Quand je pense que je connais des concessionnaires auto qui n’ont même pas de site internet !! Comment est-ce possible ? Ils n’ont aucune stratégie digitale, et par delà même bien entendu pas de communication digitale. Les constructeurs auto ne donnent eux-même pas l’exemple. Ils sont restés trop longtemps focusés uniquement sur la vente de voitures neuves, négligeant par delà même toutes les autres composantes du marché automobile : la vente de voitures d’occasions, la vente de pièces détachées, l’entretien automobile, les pneus etc. Et encore l’expérience utilisateur (UX) d’un configurateur auto de site de constructeur est éprouvante, à croire que ceux-ci sont conçus pour faire plaisir uniquement aux informaticiens qui les créés. Une chose surprenante : les sites internet de constructeurs et des concessionnaires ne proposent aucun contenu de qualité pour étancher la soif de connaissance des utilisateurs et que ceux-ci pourrait partager.

Ils se sont fait déposséder de toutes ces composantes du marché automobile, dont certaines sont à forte valeur ajoutée. Les Uber (VTC), Blablacar (covoiturage), vente de pièces auto en ligne, vente de pneus en ligne, réseau d’entretien, tous ont une forte présence dans le Digital et ont pris des parts de marché significatives, obligeant les constructeurs à les racheter pour survivre. Car quiconque, et plus que tout le monde dans l’automobile, n’est pas présent dans le digital va disparaître.

La prise en compte d’une large gamme d’âges permettrait à l’industrie automobile de vraiment profiter de tous les aspects de l’espace digital, le personnaliser pour leur public d’une manière plus étroite que la démographie ne permet pas. Tandis que le monde de l’automobile n’est pas aussi performant que d’autre industries, les constructeurs et les concessionnaires devraient s’inspirer d’entreprises performantes dans d’autres secteurs, et intégrer de nouvelles techniques Digitales et intégrer la Data dans leur process. Ca ils l’ont bien compris.

En fin de compte, l’industrie automobile devra suivre les tendances du marketing.

Résumé
Marketing digital automobile au secours du marché Auto
Nom de l'Article
Marketing digital automobile au secours du marché Auto
Description
Le Marketing digital automobile au secours du marché Auto : L'industrie automobile a jalonné une forte revendication sur les tactiques de marketing innovantes récemment
Auteur
Nom de l'éditeur
Metadosi

Nicolas
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence digitale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.