Nouvelles tendances dans le marché automobile

09 Déc
2016
Nouvelles tendances dans le marché automobile

Quelles sont les nouvelles tendances dans le marché automobile ?

Nouveaux consommateurs, tendances digitales et impact de la technologie

Nouvelles tendances dans le marché automobile : Ces dernières années ont vu une transformation dynamique continue de l’industrie automobile, en raison de l’évolution des tendances de consommation, des stratégies de marketing digital et des tendances technologiques. Ce bref aperçu tente d’identifier certaines tendances clés et leur impact sur les constructeurs automobiles.

Tendances des consommateurs

La génération Y peut être la première génération qui est moins susceptible de considérer une voiture personnelle comme un mode de transport préféré. (En France, la génération Y représente environ 21% de la population). Parmi les gens qui ne veulent pas acheter une voiture, la principale raison en est le coût élevé, et ils estiment que leurs besoins en matière de mode de vie peuvent être satisfaits par la marche et les transports en commun, et l’autopartage. Cependant, 80% des jeunes de la génération Y s’attendent à acheter une voiture au cours des cinq prochaines années.

Les consommateurs de la génération Y veulent des technologies de véhicules qui reconnaissent la présence d’autres véhicules sur la route, et les bloquent automatiquement avant de s’engager dans des situations de conduite dangereuses.

La voiture personnelle comme mode de transport préféré

Deloitte 2014 Global Automotive Consumer Study - La nature changeante de la mobilité - Explorer les préférences des consommateurs dans les principaux marchés du monde

Deloitte 2014 Global Automotive Consumer Study – La nature changeante de la mobilité – Explorer les préférences des consommateurs dans les principaux marchés du monde

Les ressources digitales, les examens par les pairs et les discussions sont importants pour influencer les achats de véhicules chez les acheteurs de la catégorie Y et d’autres. Plus de 50% des consommateurs de la génération Y sont influencés par leurs amis et leur famille pendant le processus d’achat.

Les sources qui influencent l'achat de voiture

Les sources qui influencent l’achat de voiture

Les ressources en ligne (média, Blog auto, contenu) sont fortement utilisées par tous les acheteurs pour faire la recherche d’un éventuel achat d’automobiles, les moteurs de recherche étant à l’avant-plan:

Les fonctions préférées des consommateurs

Les facteurs clés pris en compte par les consommateurs lors de l’achat d’une voiture incluent la sécurité, la qualité et la valeur :

L’opinion des dirigeants de l’industrie interrogés par KPMG en 2015 était que les consommateurs étaient toujours axés sur les questions de produits traditionnels, avec la consommation de carburant classé comme numéro un, suivi de près par la sécurité et le confort. Comparativement à l’enquête de 2014, les dirigeants ont vu « une forte augmentation de l’accent sur la durée de vie du véhicule améliorée », probablement en raison de l’éclatement des rappels de voiture ces dernières années.

Tendances du Marketing digital dans l’automobile

Les constructeurs auto sur les réseaux sociaux

Les constructeurs auto sur les réseaux sociaux

L’impact du digital sur les efforts de marketing automobile ne peut pas être surestimé. Deux études (McKinsey 2012 et Arthur D. Little 2014) donnent une idée utile de l’impact global du marketing digital sur le parcours d’achat des consommateurs, qui comprend les éléments suivants:

  • Le digital est la clé qui conduit à des contacts qualifiés – Une analyse factorielle de 24 points de contact clients a classé l’expérience digitale en seconde position seulement pour vivre l’expérience en influençant les perceptions des consommateurs et leur volonté de payer.
  • Les canaux digitaux dominent le parcours d’achat – c’est maintenant encore plus évident dans le marché d’aujourd’hui. Le mobile est la façon interactive la plus rapide pour atteindre les clients, en particulier après les ventes, avec des tactiques de réponse directe prenant environ 60% des budgets digitaux automobiles.
  • Les clients digitaux demandent une intégration transparente – La recherche en ligne et l’achat en mode hors connexion requièrent que les spécialistes du marketing adoptent une approche marketing intégrée basée sur les canaux de comportements clients.
  • Les communautés en ligne influencent les décisions d’achat – La gestion des réseaux sociaux et l’engagement proactif sont essentiels. Des fabricants comme Renault sont cités comme référence pour les meilleures pratiques en gestion communautaire en ligne.
  • Les différents canaux digitaux ont le potentiel d’être un catalyseur pour les intentions d’achat – près de 70% des clients interrogés ont passé plus de temps en ligne que hors ligne pour la collecte de renseignements avant l’achat
  • La transformation en ligne devrait avoir un impact sur l’ensemble de la chaîne de valeur: 87% des constructeurs automobiles interrogés et 66% des concessionnaires prévoient un scénario en évolution pour les formats de vente au détail et l’organisation globale du réseau.
  • Plus de clients veulent un temps de réponse en temps réel 24/7 – L’étude Arthur D. Little a révélé que les concessionnaires ont réussi à répondre dans un temps moyen de 9,2 heures, alors que les constructeurs automobiles ont toujours ciblé un temps de réponse d’environ 24 heures (à partir de 2014) il y a encore un levier pour l’amélioration.
  • Service après-vente connecté – Des applications mobiles et des services de véhicules connectés plus sophistiqués et intégrés peuvent offrir de la valeur pour le client, contribuant à créer un flux de revenus durable grâce à la fidélité de la clientèle au-delà de l’achat initial de la voiture.
  • De meilleurs outils en ligne peuvent conduire à une meilleure conversion – Par exemple, 60% des clients considèrent l’outil de configuration (qui vous permet de configurer les caractéristiques de votre véhicule en ligne) comme étant un facteur clé dans la prise de décision d’achat d’une nouvelle voiture, et pourtant tout ces configurateurs sont beaucoup trop lents, lassant le client qui abandonne le site.
  • Les décisions d’achat continueront à se déplacer vers les ressources en ligne – Marketing et ventes seront largement en ligne. Le marchandage à la concession sera probablement remplacé par des prix fixe en ligne.

En effet, avec l’accès en ligne via plusieurs périphériques, ressources, médias, réseaux sociaux, forum, les clients sont aux commandes, alors que le défi pour les webmarketers est de gérer efficacement l’expérience client totale sur tous les canaux et points de contact.

Tendances de l’industrie automobile et de la technologie digitale

La voiture autonome un signe fort de la transformation digitale de l'automobile

La voiture autonome un signe fort de la transformation digitale de l’automobile

Pour ajouter à une tempête parfaite de défi et d’opportunité, les fabricants d’automobiles doivent faire face à un certain nombre de secteurs et de facteurs technologiques qui auront un impact sur leurs entreprises. En plus de changer la démographie des consommateurs, les préférences et le parcours d’achat digital, il y a des défis autour de la façon dont les entreprises sont menées et l’impact des exigences réglementaires. Les exemples comprennent:

  • Une hésitation sur l’entrée sur le marché des ventes en ligne – Cela a permis aux acteurs – non constructeurs automobile – d’acquérir une part de marché et de position, quoique toujours sur une petite échelle
  • Exigences réglementaires élargies – «Les réglementations plus strictes en matière d’économie de carburant et de CO2 en France et dans le reste du monde sont plus coûteuses pour les constructeurs automobiles, et nécessitent un volume plus élevé pour amortir les coûts croissants»
  • Disponibilité accrue de l’information sur les véhicules – Alors que les données des capteurs et des systèmes télématiques deviennent de plus en plus courantes, l’utilisation de ces données reste incertaine.

Facteurs technologiques

Les caractéristiques des voitures actuelles seraient presque inouïes comparé à une dizaine d’années, comme les caractéristiques télématiques (par exemple la conduite semi-autonome) et l’augmentation du contenu électronique et logicielle. Selon une récente étude de PWC, les systèmes électroniques contribuent aujourd’hui à plus de 90% des innovations et des nouvelles fonctionnalités des véhicules actuels. Cette innovation conduit les constructeurs automobiles à collaborer avec des fournisseurs non traditionnels, tels que des sociétés de logiciels (Apple Google Android). Les exigences réglementaires et l’évolution de la demande des consommateurs conduisent également à une modularisation des plates-formes, ce qui se traduit par un nombre réduit de plates-formes de véhicules tout en permettant une plus grande segmentation des produits.

Peut-être que le développement technologique le plus important dans l’industrie est celui des voitures électriques. En septembre 2015, les États-Unis possédaient la plus grande flotte de véhicules électriques rechargeables sur les autoroutes dans le monde, avec 373 007 voitures électriques rechargeables vendues depuis 2008. Il ne s’agit encore que d’une très petite fraction du nombre total de véhicules vendus aux USA (on ne parle même pas de la France), bien que les dirigeants automobiles interrogés dans un sondage KPMG de 2015 prévoient de manière optimiste une part de marché de 16 à 20% en 10 ans, devant les estimations de leurs homologues d’Europe occidentale et de Chine, à 11 -15%.

Les tendances technologiques d’ici 2020 comprendront:

Une importance croissante accordée à la réduction des émissions de carbone, avec un changement continu des moteurs à combustion interne vers les véhicules électriques, hybrides et à pile à combustible

De nouveaux matériaux et nouveaux procédés de fabrication – La fabrication de nouveaux véhicules avec des matériaux plus légers pour gagner en efficacité énergétique et une réduction significative du nombre de pièces mobiles dans le groupe motopropulseur.

Technologies de l’information et des communications (TIC) – Les automobiles sont déjà devenues des centres de communication connectés, communiquant avec le monde en ligne, via leur smartphone, les autres occupants et les véhicules. Les technologies anti-collision deviennent de plus en plus courantes et, à court et à long terme, les systèmes semi-autonomes et autonomes seront livrés en série

Conclusions clés pour le marketing digital automobile

La sécurité, l’abordabilité et la connectivité sont des facteurs probables qui continueront d’influencer les achats de véhicules de la génération Y. Alors que les prix à peu près bas des carburants pourraient atténuer les préoccupations des consommateurs à l’égard des coûts du carburant à moyen terme, les tendances dominantes et les constructeurs continueront d’améliorer la technologie des voitures électriques, ainsi qu’un contrôle des émissions et des applications en matière de sécurité et de télématique.

Le digital est devenu la colle qui tient ensemble tous les aspects disparates et de grande envergure de l’ensemble de la chaîne de valeur de l’automobile, de la considération et l’évaluation à l’achat et la fidélité. Les constructeurs automobiles doivent poursuivre leur évolution en traitant le digital comme un écosystème entier qui :

  • Aborde tous les points de contact des consommateurs
  • Intègre l’expérience de la marque en ligne et hors ligne du consommateur
  • Établit et approfondit la relation client sur tous les points de contact
  • Fait entendre la voix de la marque à travers les différents canaux et les communautés
  • Agit en tant que source de contenu pour tous ceux qui participent à la chaîne de valeur du consommateur, du consommateur au distributeur, aux constructeurs automobiles et aux communautés en ligne
  • Unit les processus opérationnels et de gestion qui relient les concessionnaires, les équipementiers et les fournisseurs tiers, dans leur compréhension commune des besoins et des attentes des consommateurs
  • Fournit des idées pour le développement de nouveaux produits et d’innovation

Source Deloitte / Google /

Nicolas
author

Après 22 ans dans le monde de l'automobile et après avoir créé plusieurs sites internet de vente de voitures, dont le premier en 1997, et les premières pages Facebook de garage automobile, mais aussi dans d'autres domaines, Nicolas décide de mettre son savoir faire en marketing digital au services des entreprises qui décident de renforcer leur présence sur Internet. Assurer la visibilité des clients sur le digital, en les accompagnant dans leur transformation digitale et augmenter leur taux de convertion en générant des leads qualifiés grâce au référencement Google de notre agence digitale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.